Bien identifier l'adversaire afin de le terrasser

Ceux qui s'affichent comme ennemis avoués des Québécois

Liste exhaustive en 20 catégories bien identifiées

37f95ace94e0b38e1c8a6a652eb62a3c

Tribune libre

Les Québécois qui se targuent à juste titre d'être si accueillants, inclusifs, ouverts, non xénophobes et non racistes se butent néanmoins à certaines catégories d'individus ou de communautés qui ne veulent rien savoir d'eux, et dont certains tentent même de leur nuire par tous les moyens.



Voyons voir de quoi il retourne.



Ceux qui s'affichent comme ennemis avoués des Québécois:



  1. les unilingues Anglos-Montréalais qui refusent d'apprendre le français et de vivre dans notre culture

  2. les fédéralistes au Québec même qui cherchent à nous empêcher de posséder notre propre pays

  3. les médias canadiens qui pratiquent le dénigrement systématique du Québec

  4. les Canadiens-anglais qui méprisent les Québécois et nous prennent de haut

  5. ceux parmi les allophones qui optent pour l'anglais

  6. ceux parmi les allophones qui refusent de s'intégrer pleinement et rapidement (dans un délai raisonnable de 2 ans)

  7. ceux parmi les allophones qui pratiquent le communautarisme et vivent repliés en marge de notre société, en minimisant tout contact avec les natifs

  8. ceux qui ne baignent pas dans la culture québécoise par immersion quotidienne et majoritaire

  9. ceux qui ne font pas vivre la culture québécoise en dépensant de l'argent pour son épanouissement

  10. ceux qui professent la religion sectaire de la diversité dans le but de nous noyer dans le nombre et de nous minoriser chez nous

  11. ceux qui préconisent le multiculturalisme pour relativiser et amoindrir notre propre culture

  12. ceux qui pratiquent une religion qui va à l'encontre de nos valeurs et de notre mode de vie civilisé

  13. ceux qui contestent judiciairement les lois voulues par la majorité

  14. ceux qui ne reconnaissent pas l'égalité homme/femme

  15. ceux qui maintiennent que leurs principes religieux caducs sont au-dessus des lois humaines

  16. ceux qui sont contre le principe de neutralité de l'État, des commerces et des entreprises, et conséquemment, qu'elle soit appliquée à tout l'espace public

  17. ceux qui justifient féminicides, maltraitance, vengeance de déshonneur familial et autres crimes par leurs préceptes religieux qui selon eux le cautionnent

  18. ceux qui ont une alimentation basée sur la cruauté animale (techniques d'abattage sanguinaire)

  19. ceux qui défendent l'idéologie woke anti-Blancs

  20. ceux qui sont monarchistes



Dans quel but est-il utile de bien identifier les ennemis avoués de la nation et qui ne s'en cachent même pas, ceux qui font obstacle à nos projets de société?



Eh bien, pour s'en défier, pour savoir qui combattre, qui mettre en déroute. Pour établir ceux qui ne méritent tout simplement pas de vivre au Québec, et qui devraient être déplacés ailleurs au Canada, s'ils ne le font pas d'eux-mêmes. Pour leur faire comprendre le message. Pour qu'ils se sentent visés.



Pour leur faire réaliser qu'ils sont dans le mauvais camp, et que nous saurons leur tenir tête. Ce sont des Russes en Ukraine, des Chinois à Taiwan.



En conclusion: que ceux qui ne veulent pas d'un Québec à l'image des Québécois comprennent que d'autres provinces que la nôtre leur conviendront mieux.



Note: cliquez sur les termes surlignés en bleu pour approfondir votre réflexion sur le sujet


 


Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie722 articles

  • 1 258 413

Réjean Labrie est natif de Québec. Il a fait une partie de sa carrière dans la fonction publique provinciale.

Il tire la plus grande fierté d’être un enraciné de la 11ème génération en sol natal. Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise et de sa démographie historique.

Il se considère comme un simple citoyen libre-penseur sans ligne de parti à suivre ni carcan idéologique dont il se méfie comme des beaux parleurs de la bien-pensance officielle.

L'auteur se donne pour mission de pourfendre les tenants de la pensée unique, du politiquement correct, de la bien-pensance, toutes ces petites cliques élitistes qui méprisent le peuple.

L'icône d'identification montre les fortifications de Québec qui symbolisent notre caractère irréductible et notre résilience face à l'adversité.

Plus de 715 articles publiés en ligne ont été lus un million et un quart de fois par tous ceux qui ont voulu partager une réflexion s'étendant sur une période de plus de 13 ans. À preuve que l'intérêt pour une identité nationale québécoise affirmée ne se dément pas, quoi qu'on en dise.





Laissez un commentaire



1 commentaire

  • Réjean Labrie Répondre

    11 janvier 2023

    Un exemple récent d'ennemis du peuple québécois: le joueur de soccer violent et impulsif Sandro Grande.


    Au lendemain de l’attentat du Métropolis en 2012 contre la première ministre Pauline Marois, Sandro Grande avait publié un message sur Twitter où il affirmait ceci: «La seule erreur que le tireur a commise la nuit dernière, c’est de rater sa cible! Marois! La prochaine fois, mon gars! J’espère!».  Il continuait de plus belle en insultant les souverainistes.



    Le joueur Sandro Grande lorsqu’il avait empoigné son coéquipier Mauro Biello à la gorge pendant un entraînement de l’Impact, en 2009.


    Référence: Sandro Grande voulait la mort de Pauline Marois



    Bien que né à Montréal, ce fils d'immigré est un non-Québécois et le demeurera toujours. Il ne mérite pas d'habiter ici. Qu'on l'expulse. Qu'il retourne au pays de ses ancêtres.