Gilles Verrier

  • Featured 11c309e183a1007b8a20bca425a04fae

    Gilles Verrier127 articles

    • 184 736

    Entrepreneur à la retraite, intellectuel et autodidacte. Je tiens de mon père un intérêt précoce pour les affaires publiques. On peut communiquer avec moi et commenter mon blogue : http://gilles-verrier.blogspot.ca




Pour mettre fin à une controverse inutile

Article refusé!

Le Canadien est une oeuvre de la Nouvelle-France. Le Québécois est un produit de la Conquête

Raison du refus:


Dans vos textes, on retrouve toujours ces éléments de la même rengaine : • un anachronisme et un révisionnisme de projection puisqu’ils sont en fait les vôtres ; • des amalgames échevelés ; • des informations historiques tronquées ; • l’irréalisme constitutionnel fondé sur la prétention stérile de reprendre le Canada malgré sa configuration actuelle, ce qui implique votre rejet de l’indépendance du Québec ; • le mépris du nom Québec sciemment adopté par notre nation dans les années 1960 ; • l’hostilité contre la québécitude, c’est-à-dire notre identité ; • la certitude grandiloquente d’avoir raison malgré tout contre le peuple québécois.

Notre État français c'est celui du Conseil souverain (1663), de Lionel Groulx, de Maurice Séguin et de Daniel Johnson (père)

L'urgence de tout revoir !

Programme d'un parti CANADIEN-FRANÇAIS

Canal historique-catholique

NATIONALISME

La Fédération des Canadiens-Français a un an et elle mord

Le patriotisme québécois est un leurre

L'AFFAIRE MICHAUD

La loi 99 et l'affaire Michaud étaient en gestation depuis 1995

Après vingt ans, les événements de décembre 2000 dans leur contexte

NATIONALISME

Communiqué - La Fédération des Canadiens-Français réclame un amendement à la Loi 99 (2000)

Pour une reconnaissance de la nation canadienne-française par la loi 99

La guerre que livre le droit anglais à la civilisation

Nos constitutionnalistes font-ils partie du dispositif de domination colonial ?

Pour une lutte constitutionnelle intégrale

Faut-il recourir à la loi parce que le bon exemple et la rigueur font défaut ?

La mascarade vestimentaire et ses accessoires promotionnels : une affaire civile et non religieuse

Pour que la séparation des pouvoirs demeure, l'État doit se garder des interventions religieuses

La loi 99 : point d'orgue d'un volontarisme qui ignore la réalité

Le grand remplacement : de la nation réelle à la nation légale

Pour la reconnaissance d'un Québec bi-national

Un patriote exemplaire, un opposant au libéralisme

François-Albert Angers avait-il tout compris dès 1980 ?

Avec 40 ans d'avance, Angers avait prévu le déclin du souverainisme

L'égalité des nations pour mettre une fin aux injustices nationales

L'identité québécoise a-t-elle encore un avenir ?

L'État du Québec doit être amené à reconnaître explicitement la nation canadienne-française

Canadien-Français ou Québécois francophone ?

Bock-Coté se trompe et joue sur l'ambiguïté québécoise

L'original ou la copie ?