DISTRIBUTION DES TESTS RAPIDES DE COVID

C'EST PAS UN CADEAU DE NOËL

AUSSI EFFICACE QU'EN EX-URSS!

9c3fe0d4fa1fcffb7746fc417fead3ac

Tribune libre

Texte et photos Pierre Boucher


Jour 3 de la distribution des tests de dépistage de la COVID. Si j'ai bien compris, on prend rendez-vous en ligne, à la pharmacie, ou nous avons un dossier. Ma pharmacie, Jean Coutu, 110 René-Lévesque ouest, Québec, ne participe pas à ce système. Alors à 9:15 ce matin, je vais faire la file dehors, la pharmacie n'est pas dans un centre commercial. La file est longue à L'intérieur et à l'extérieur. À l'intérieur la file serpente dans une bonne partie de la succursale. Après 1 heures, 10:15, c'est mon tour. Les trousses de tests disponibles sont distribuées depuis longtemps. Je donne mon nom et mes coordonnés pour recevoir ma trousse mensuelle. On va me téléphoner quand ce sera mon tour. 1 heure pour donner son nom, pour recevoir, je sais pas quand, une trousse de 5 tests.


Mario Dumont a raison, c'est un système soviétique dysfonctionnel, files d'attente et pénurie, comme bien des choses dans notre réseau de la santé. Le personnel de la pharmacie, qui tient le fort, est très sollicité, ils font leur possible, dans les circonstances. Il faut se revirer de bord et faire mieux, ceux qui ne peuvent réserver par ordi ou qui n'ont pas la forme pour attendre debout au froid, que font-ils? Il faut se présenter en personne, on ne peut pas déléguer quelqu'un. Il faut faire mieux.


Pierre Boucher


Québec


Fonctionnaire retraité


Featured 6ca6264a2e4f0ca5983e274ea8b25eb5

Pierre Boucher52 articles

  • 54 229

Retraité de 64  ans, agent de bureau fonction publique du Québec, originaire et domicilié à Québec. Mon travail m'obligeait à un devoir de réserve. Maintenant je peux m'exprimer sans retenue, sauf celle que me dicte le bon-sens!





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé