Souverainisme — changement de paradigme

Québec

L’occasion de reprendre la stratégie de Daniel Johnson pour développer l’État national

Les Québécois sondés sur les pouvoirs de leur État national



L'enquête illustre chez les Québécois un immense appétit de pouvoirs. 

International

C'est le référendum qui est en déclin, pas le séparatisme en tant que tel

NATIONALISME

FIRST READING: Quebec separatism reached lowest ebb since the Quiet Revolution of the sixties



For the first time in a generation, a separatist option is not among the top three most popular political parties in Quebec

TOP STORY

For the first time in a generation, a separatist option is not among the top three most popular political parties in Quebec. While separatism will probably never be fully purged from the Quebec political landsc...

Québec

Gilles Proulx donne un bon conseil à M. Legault : « Adoptez une constitution québécoise »

Ça va trop bien pour Legault !



Je flânais en vacances dans la magnifique ville de Victoria, la capitale de la Colombie-Britannique, ces derniers jours, et le hasard m’a fait croiser François Legault, à qui tout semble sourire... tellement que je me demande si ça ne va pas TROP bien pour lui !

Québec

La libération nationale aurait dû primer le projet de société

Le PQ, piégé par sa gauche ?



Lucien Bouchard notait récemment que le PQ « mérite de ne pas bien aller ».

Québec

L’Assemblée nationale devrait adopter une constitution québécoise

Les 100 ans de René Lévesque et son héritage : la tortue québécoise contre le lièvre fédéral

Point de vue


En ce 100e anniversaire de naissance de René Lévesque, plusieurs personnalités ou chroniqueurs politiques chercheront à interpréter son parcours politique en répétant qu’il a échoué son rêve de réaliser la «souveraineté» du Québec. Rien de plus faux...

Québec

Plus que le combat pour la langue, c’est celui de la culture qu’il faut mener

Pour une immigration au service de la Nation



Dernièrement, notre premier ministre, François Legault, réclama au gouvernement fédéral le rapatriement des pouvoirs exclusifs en matière d’immigration au Québec, et ce, afin d’éviter la « louisianisation » de la province. Sans grande surprise et à ses habitudes, le gouvernement de Monsieur Trudeau refusa catégoriquement les revendications du Québec.  

Québec

« La nation québécoise ne voudrait rien dire s’il n’existait pas en son cœur une majorité que l’histoire a forgée au fil des siècles et à laquelle sont venues se joindre de très nombreuses personnes venant d’ailleurs qui s’y sont intégrées et qui ont fait du Québec ce qu’il est devenu »

Le droit de dire « nous »



Le Nous en question n’est pas canadien-français mais québécois. Cette distinction est cruciale. Une nation canadienne-française serait en effet une nation ethnique, alors que la nation québécoise forme une communauté politique et désigne le peuple québécois dans toutes ses composantes. Cela dit, on aurait tort de forcer la dichotomie nation ethnique et nation civique.

Québec

La CAQ renforce son aile nationaliste

Drainville : un souverainiste à la CAQ



L’arrivée de Bernard Drainville, le père de la Charte des valeurs, qui incarne mieux que quiconque le nationalisme identitaire, vient renforcer l’aile bleue de la CAQ.

Québec

Un vrai réveil à venir ?

CAQ

La fierté, Lord Durham et le référendum s’invitent au congrès de la CAQ



« On n’a pas à être gênés d’adopter des lois [pour] protéger le français », a-t-il dit en marge d’un congrès national de la Coalition avenir Québec, organisé sous le thème de la fierté samedi.

Québec

La CAQ, la réponse de la nation pour sortir du piège référendaire ?

La gouvernance séparatiste



À l’approche de la campagne électorale, le PLQ ressort l’épouvantail qui avait fait sa fortune pendant un demi-siècle. Selon Dominique Anglade, l’offensive que le premier ministre Legault a lancée en fin de semaine dernière pour forcer le gouvernement Trudeau à céder au Québec de nouveaux pouvoirs en matière d’immigration vise à instaurer une «gouvernance séparatiste».

Québec

Il aurait fallu au contraire mener des luttes incessantes contre Ottawa pour arriver à la souveraineté, qui n’est pas une « baguette magique »

Bouchard croit que la souveraineté reste la solution contre les chicanes avec Ottawa



La souveraineté du Québec demeure la solution contre les chicanes avec le gouvernement fédéral, a déclaré mercredi l’ex-premier ministre Lucien Bouchard, qui est pessimiste sur la possibilité d’obtenir de nouveaux pouvoirs d’Ottawa.

Québec

Passivité habituelle face au refus fédéral

La survie du Québec n'était pas en péril ?



« Il faut rapatrier tous les pouvoirs en immigration, c’est une question de survie pour notre nation », a dit François Legault dimanche. En d’autres mots : si le fédéral refuse de nous donner les pleins pouvoirs, la survie de la nation québécoise sera en péril. On va devenir comme la Louisiane !

Québec

« Même si elle est peu ambitieuse au départ, elle affirmera notre droit à l’autodétermination explicitement »

Le PQ et la constitution du Québec



Il est tout à fait normal que les États fédérés aient leur propre constitution. Tous les États américains en ont une, de même que les cantons suisses. Il est anormal que les provinces canadiennes n’en aient pas. En fait, les provinces en ont une depuis 1867, mais elle n’est pas codifiée, ce qui signifie que ses éléments ne sont pas rassemblés dans un document unique et formel qui se situe au-dessus des autres lois provinciales.

Québec

Une occasion de penser le Québec comme un État plutôt qu’une province… ou un hochet électoraliste ?

Jolin-Barrette planche sur une « Constitution du Québec »



René Lévesque y avait songé, l’idée était revenue sous Lucien Bouchard. Bernard Landry avait pris le relais, suivi de Pauline Marois et de Daniel Turp. L’an dernier, même les libéraux de Dominique Anglade ont flirté avec l’idée. La rédaction d’une « Constitution du Québec » est de nouveau en chantier : c’est maintenant Simon Jolin-Barrette qui tient le crayon.

Québec

La loi 96 essuiera sans doute un refus d'Ottawa mais relance la guerre constitutionnelle

LOI 96

Nier notre nation, un sport national au Canada



Il reste une session parlementaire avant les élections d’octobre prochain. La CAQ en profitera pour faire adopter le projet de loi 96, qui renforcera la loi 101. Entre autres choses, cette législation enchâssera unilatéralement dans la Constitution le fait que le Québec est une nation.

Québec

Turp et Laporte se trompent-ils autant sur la loi 96 que sur la Catalogne?

LOI 96

L'être et le droit

Essai sur le statut constitutionnel du peuple québécois et de la nation québécoise


Résumé:

Cette note de recherche s’inscrit dans le cadre du débat entourant les propositions de révision constitutionnelle contenues au projet de réforme de la Charte de la langue française du gouvernement du Québec, actuellement à l’étude devant l’Assemblée nationale. L’article 159 du projet de Loi sur la langue o...

Québec

Éditorial de Vigile

CAQ

La trahison de la CAQ ouvre un boulevard pour le PQ

Le PQ peut réagir s'il a encore une pulsion de vie


La coalition fédéraliste-nationaliste craque à l’intérieur de la CAQ.

Québec

Victime du référendisme, « le PQ traîne comme une croix ses deux terribles défaites référendaires »

Le PQ en danger de mort



À moins d’un an des élections, on voit mal comment la CAQ pourrait ne pas être triomphalement réélue.

L'urgence de tout revoir !

Programme d'un parti CANADIEN-FRANÇAIS

Canal historique-catholique


Un parti canadien-français défendrait l’idée que l'indépendance est un produit de la puissance. Sans puissance, un peuple, même indépendant, ne peut l'être que sur papier. Il est exposé à toutes les influences, à toutes les pressions et à tous les pouvoirs, sans avoir la capacité de résister. Le programme du Parti canadien-français a pour première ambition de redonner de la puissance aux Canadiens-Français, seul moyen d'accéder à plus d'indépendance dans tous les domaines, notamment sur le plan politique.

Québec

« Maurice Duplessis est celui qui a fait apparaître le droit à l’autodétermination, le fondement du projet souverainiste. » - Vigile.Québec

Vigile sur Maurice le Noblet Duplessis

Le plus grand premier ministre du Québec

La bête politique qui a mis le fédéral à genoux sur un enjeu existentiel


Évoquer le nom de Duplessis en écartant le mythe de la » Grande Noirceur », nous force à reconnaître qu’il a joué un rôle déterminant pour placer le Québec dans un rapport de force favorable contre la domination fédérale pour la suite de l’histoire.

Québec

Le Bloc aide-t-il la cause souverainiste ?

FÉDÉRALES 2021

Une élection qui ne règle strictement rien



Au moment de publier, il semble que Justin Trudeau est en passe de perdre son pari.

Québec

Bock-Côté sur le Bloc : « Cherchera-t-il à jouer le jeu de la fédération, comme s’il s’agissait d’un parti progressiste parmi d’autres, ou cherchera-t-il à profiter de ses dysfonctionnements pour augmenter les pouvoirs du Québec ? »

Le Bloc est vraiment loin d'être mort



Au moment d’écrire ces lignes, nous savons une chose : le Bloc Québécois, même s’il obtient un résultat plutôt décevant, et n’aura pas profité d’une vague, aura à peu près maintenu ses appuis. Il demeure un acteur central du jeu politique canadien, mais ne peut crier victoire. On ne peut non plus le dire vaincu.

Québec

« Pour les nationalistes de gauche, le dilemme est évident : qu’est-ce qui devrait primer entre l’autonomie de l’État québécois et le progressisme des fédéraux ? »

NATIONALISME

Les impasses du nationalisme de gauche



L’appel de François Legault à congédier le gouvernement libéral de Justin Trudeau au profit des conservateurs d’Erin O’Toole a eu l’effet d’une véritable onde de choc chez les nationalistes et les indépendantistes québécois.

« Les souverainistes comprendront-ils un jour que le moteur de leur cause est l’identité et non le progressisme ? »

Les gaffes de la campagne



Il y a plusieurs manières d’écrire un bilan de campagne. Qu’on me permette d’y aller en parlant de la gaffe principale de chaque chef.

Québec

Le Bloc ignore la géopolitique

Une instabilité permanente pourrait sortir de cette élection

Malgré les valeureux efforts du Bloc pour le faire fonctionner, le Canada est en train de devenir ingouvernable !



Si les deux ¨peuples fondateurs¨ (et ennemis) du Canada ressentent présentement le même vague à l’âme, c’est parce que leur monde et leurs peuples sont (apparemment) en train de sombrer sans rémission. Notons ici que c’est tout l’Occident – et seulement l’Occident – qui fait présentement face à un effondrement rapide de sa civilisation; un effondrement qui se concrétisera d’ici vingt ou trente ans quand de nombreux peuples occidentaux seront devenus minoritaires dans leurs propres patries.

Québec

Le référendisme... il serait temps d’en sortir

Annuler le résultat du référendum ?

Le Conseil des ministres du gouvernement péquiste s’est penché sur la question après la défaite du Oui en 1995


Au lendemain de la courte victoire du Non de 1995, les ministres du gouvernement Parizeau se questionnaient sur la possibilité que le résultat soit annulé en raison des irrégularités attribuées au camp fédéraliste, et envisageaient un troisième référendum avec enthousiasme.

Québec

Robert Laplante propose une mission environnementale NATIONALE pour le Royal Victoria

ÉNERGIE

Après GNL, monsieur le ministre, faites preuve d’audace

Lettre ouverte à Benoit Charrette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques


Il n’en tient qu’à vous et à votre gouvernement d’agir en catalyseur de l’immense réservoir de talents, de compétences et de savoirs que le Québec peut mobiliser pour se démarquer à l’échelle internationale et apporter au monde des lumières qui feront la différence pour l’issue des luttes à entreprendre.

Québec

La position de Vigile sur la loi 96

Projet de loi 96 : une brèche dans le statu quo

Retour à Égalité ou indépendance

De l’effectivité du droit à l’autodétermination


Johnson, « Le père de l’identité québécoise » (Pierre Godin, p. 385), voulait imposer la reconnaissance statutaire par Ottawa de la nation et de l’État du Québec. Dans le cas d’un refus, il prévoyait un référendum de ratification sur une constitution de l’État du Québec, pour imposer — et non négocier ! — le statut de nation et d’État (l’égalité dans Égalité ou indépendance)

Québec

Fin du « référendisme» québécois : « Le nationalisme s’exprime différemment, mais il est probablement plus fort que jamais.»

NATIONALISME

Le Québec décomplexé face au Canada frustré



Le Québec a changé. Le mouvement souverainiste ne déplace plus les foules. Ceux qui dans le reste du Canada interprètent la chose comme une érosion du nationalisme se trompent. Le nationalisme s’exprime différemment, mais il est probablement plus fort que jamais.

Québec

Nation et État : le ministre Simon Jolin-Barrette se pointe le nez dans le cadre stratégique de l'Union nationale de Daniel Johnson

CONSTITUTION

Modifier la Constitution aura aussi une portée juridique, plaide Jolin-Barrette



L’inscription de la « nation » québécoise dont la langue « officielle » et « commune » est le français dans la Loi constitutionnelle de 1867 aura une portée non seulement politique, mais également juridique considérable, plaide le ministre de la Justice, Simon Jolin-Barrette — ce qui n’est pas de nature à apaiser les craintes dans le Rest of Canada (ROC).