Sous la férule d'AliBaba Charest et de ses 40 voleurs...

...le Québec, nouvel état policier.

à défaut de justifications, les.....policiers matraquent leurs propres enfants.

Tribune libre

Les événements dépassent la fiction. Dans le passé, sauf pour de rares exceptions, j’ai toujours accordé mon respect aux forces policières, ici, au Québec, pour leur travail parfois difficile et ardu : la protection de nos populations. Les récents événements dont les disgracieuses démonstrations de force policières à UQO (l’Université du Québec en Outaouais) nous renvoient une image enlaidie de cette police au service des bandits à cravate qui nous dirigent. J’ai souvent entendu des personnes les traiter de chiens, je n’étais pas d’accord. Aujourd’hui, j’aurais envie de les nommer de cette façon si ce n’était que je ne voudrais pas insulter les canidés, le meilleur ami de l’homme dit-on. Si on traitait ces bonnes bêtes de policiers, je ne suis pas certain qu’ils en seraient fiers.
Pour demeurer poli dans mes propos, ces ‘’policiers’’ se comportent comme de stupides attaquants dénués de jugement et d’une grande brutalité, caractéristique des régimes de voleurs dans les républiques de bananes et dans les pays dits civilisés, dirigés par les banques. Je me souviens qu’on nous racontait que dans les pays de l’ancienne URSS, les policiers se comportaient de cette façon et nous en étions horrifiés….les méchants communistes, comme on nous disait. C’était sans compter sur les méchants capitalistes qui font taper sur la tête de leurs propres enfants par la bande de voyous en uniformes et casqués, les représentants armés des malfaiteurs qui nous volent à qui mieux mieux. Vous aurez aussi remarqué que je n’ai pas traité Line Beauchamp de vache car, là encore, ce serait humilier les pauvres ruminants qui ne le méritent certainement pas ça. Ses actions de vile marionnette du régime vont de mal en pis. Qui disait que de nommer des femmes au gouvernement allait humaniser un peu cette chasse gardée masculine? C’est la même chose. Homme ou femme, un malfaiteur est un malfaiteur; au fait dit-on au féminin une malfaitrice? Les féministes pourront me répondre à ce sujet.
En terminant, là encore, je vous inscris un lien donnant sur un discours politique d’une rare qualité, de quelqu’un dont on dirait qu’il ‘’met ses culottes’’. Il me fait penser un peu à Pierre Bourgault pour ceux qui l’on connu. Ne ratez pas ça. Je vous laisse la surprise de l’identité du personnage. Bonne écoute et rendez-vous aux événements de fin de semaine. En finissant l’écriture de ce texte je vais tenter de retrouver une pièce de tissus rouge, un carré rouge pour afficher mon soutient aux étudiants.
Ivan Parent
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Cl5_JvuUOTQ

Featured a3e971571ab3c25a01e01d56d6b9d9d3

Ivan Parent403 articles

  • 346 520

Pianiste pendant une trentaine d'années, j'ai commencé
à temps partiel d'abord à faire du film industriel, de la vidéo et j'ai
fondé ma compagnie "Les Productions du LOTUS" Les détails seront visibles sur mon site web.
Site web : prolotus.net





Laissez un commentaire



2 commentaires

  • Archives de Vigile Répondre

    19 avril 2012

    peut-etre que la firme nintendo se sentira inspiré et fera un nouveau jeux video sous lefigie de "Jean la Magouille" , pour faire suite a "Bob le Bricoleur" histoire de demontrer au jeunes a quel point la loi est devenue une suite a la loi de Murphy !!!
    un Quebecois décu de nos bandit a cravate a Québec !

  • Archives de Vigile Répondre

    19 avril 2012

    De toute évidence, la classe ne contribue pas à la caisse électorale libérale, ce qui ne semble pas plaire à Charest et à sa bande de magouilleurs invétérés.