Les Espaces bleus

Générateurs de la fierté québécoise

7c41e853c7384eca64e4193c5e5254f2

Tribune libre

 


La fibre nationaliste de François Legault s’est manifestée à plusieurs occasions depuis le début de son mandat à titre de premier ministre, la dernière manifestation surgissant de la réforme de la loi 101 dans le projet de loi 21.

Aujourd’hui, en annonçant la création des Espaces bleus, c’est à la fierté des Québécoises et des Québécois que M. Legault s’adresse en leur offrant un vaste réseau interprovincial qui mettra en lumière les réalisations patrimoniales de nos ancêtres.

Qu’on le veuille ou non, l’histoire du Québec est peu connue, voire méconnue par plusieurs Québécois, Or l’histoire d’un peuple est le filon qui conduit aux bâtisseurs qui ont été les artisans du Québec d’aujourd’hui.

De surcroît, les Espaces bleus paveront la voie à un prolongement des cours d’histoire offerts dans les écoles, et permettront de la sorte aux jeunes québécois d’approfondir leurs connaissances sur le territoire qui les ont vu naître et sur le courage et la fierté de leurs ancêtres.

La fierté est un sentiment qui honore tous ceux qui la ressentent et permet de créer un engouement contagieux autour d’eux. En ce sens, je ne peux que souscrire à cette heureuse initiative du gouvernement caquiste…Bienvenue aux Espaces bleus, générateurs de la fierté québécoise!

Citation de François Legault

« Avec les Espaces bleus, on veut de l’audace. On veut sortir des sentiers battus. On veut des expositions excitantes, notamment pour les jeunes. On veut redonner vie à nos grandes réussites historiques. On veut faire le lien entre nos héros du passé et ceux du présent. Et on veut que ça touche l’ensemble des Québécois. En effet, il faut que les Québécois de chaque région se reconnaissent. Je veux que ce soit l’espace de tous les Québécois, de toutes les générations. Je veux qu’on se sente chez nous. Je veux qu’on soit fiers dès qu’on y met les pieds. »

https://www.quebec.ca/nouvelles/actualites/details/quebec-annonce-la-creation-du-reseau-des-espaces-bleus-un-legs-qui-mettra-en-valeur-lheritage-culturel-quebecois-32305


Henri Marineau, Québec 


Featured 19e390a78eaf9d290f5b6b4a1e389e83

Henri Marineau1607 articles

  • 1 135 634

Né dans le quartier Limoilou de Québec en 1947, Henri Marineau fait ses études classiques à l’Externat Classique Saint-Jean-Eudes entre 1959 et 1968. Il s’inscrit par la suite en linguistique à l’Université Laval où il obtient son baccalauréat et son diplôme de l’École Normale Supérieure en 1972. Cette année-là, il entre au Collège des Jésuites de Québec à titre de professeur de français et participe activement à la mise sur pied du Collège Saint-Charles-Garnier en 1984. Depuis lors, en plus de ses charges d’enseignement, M. Marineau occupe divers postes de responsabilités au sein de l’équipe du Collège Saint-Charles-Garnier entre autres, ceux de responsables des élèves, de directeur des services pédagogiques et de directeur général. Après une carrière de trente-et-un ans dans le monde de l’éducation, M. Marineau prend sa retraite en juin 2003. À partir de ce moment-là, il arpente la route des écritures qui le conduira sur des chemins aussi variés que la biographie, le roman, la satire, le théâtre, le conte, la poésie et la chronique. Pour en connaître davantage sur ses écrits, vous pouvez consulter son site personnel au www.henrimarineau.com





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé