Assez de polémiques sur les "complotistes" du vaccin

Chronique de Marie-Hélène Morot-Sir

Cette question posée à ces "complotistes", largement accusés de vouloir dénigrer la vaccination et à qui il a été demandé dernièrement, que feriez-vous si :" vous avez persuadé quelqu’un de ne pas se faire vacciner et que cette personne vous reproche le temps qu’elle aura (peut-être) passé aux urgences, " m'en a fait me poser une autre: Que ne nous demanderions-nous pas dans le cas, où cette même personne se retrouverait affectée du virus de Guillain Barré, comme cela est arrivé à la mère de mon mari, suite à un vaccin antigrippal, et dont elle est morte aprés avoir été entièrement paralysée, croyez-vous que nous ne serions pas rongés de remords de l'avoir encouragée à se faire vacciner?..Tout n'est jamais tout blanc, tout n'est jamais tout noir.. Ce serait bien trop facile, pour nous tous, pauvres humains, personne ne détient la Vérité ! C'est pourquoi il ne devrait pas être question de jeter l'opprobre, comme on le voit beaucoup trop souvent, ces derniers temps, dés que quelqu'un ne suit pas exactement le sentier bien tracé.. N'est-il pas préférable d'essayer de comprendre et d'analyser pourquoi, certains se posent des questions et d'examiner d'un oeil serein et ouvert, toutes les informations qui pourraient tous, ainsi nous éclairer, grâce à eux ?...
Que chacun connaisse tous les tenant et les aboutissant des risques encourus, avec le vaccin ou sans le vaccin.. et ensuite c'est à chacun de voir ce qu'il décide de faire, où y-a-t-il l'ombre d'un complot dans une telle démarche? il y a réflexion, il y a volonté de peser le pour et le contre, c'est une démarche d'ouverture d'esprit et une démarche qui est loin d'être confortable! il est tellement plus simple, au contraire, de faire comme beaucoup de gens, qui se précipitent demander le vaccin tellement certains qu'ils seront parfaitement immunisés et que tout ira bien .. On les envie sans doute pour cette tranquillité d'esprit, mais seule l'ignorance ou la foi aveugle permettent cette chose magnifique, de n'avoir peur de rien, en ayant une confiance aveugle en la science, en la médecine.. en nos gouvernants.. en tout ! Tout le monde a la liberté absolue d'avoir cette foi du charbonnier, exactement comme pour la religion, mais il n'est pas plus concevable, d'en vouloir à ceux qui préfèrent demander des éclaircissements, qui étudient les problèmes et observent les conséquences... et les conséquences sont suffisamment graves pour qu'elles nous fassent réfléchir, même si les statistiques affirment qu'il y a un cas sur mille de réactions dommageables, quelque soit les vaccins et dans ce vaccin H1N1 il a été déterminé un taux de trois cas sur mille .... En France nous sommes 64 millions de Français, un sur mille ferait déjà 64000 personnes atteintes du syndrome de Guillain Barré ! Alors trois sur mille ..
Faisons le compte, c'est réellement effrayant ! Pourquoi en Angleterre les hôpitaux ont-ils réservé des services entiers en prévision de ces terribles cas... sans doute parce qu'ils savent compter eux aussi !. Cet horrible Guillain Barré qui est malheureusement à craindre comme conséquences de ce vaccin, nous l'avons vu de très très prés, de trop prés même comme je le soulignais en introduction, la paralysie est si totale que le malade atteint est totalement incapable de soulever seul ses paupières pour ouvrir les yeux, il ne peut respirer sans une trachéotomie - c'est à dire une ouverture faite dans la trachée - et cela fait très rapidement sinon il en meurt, parce que même ses poumons ne peuvent plus se soulever à cause de la paralysie du diaphragme.. je ne peux vous décrire toute l'horreur de cette maladie ..
Ces deux médecins Guillain et Barré ont bien en effet découvert ce virus mais les chercheurs n'ont toujours rien trouvé pour le prévenir et encore moins pour le soigner ..donc on se contente de surveiller le patient en tentant de le garder en vie .. et c'est tout .. si par bonheur il s'en tire il restera paralysé à vie !. Quant à l'atteinte de sclérose en plaque ce n'est pas davantage réjouissant, voyez les statistiques d'augmentation du nombre de cette maladie invalidante aprés la campagne massive de vaccination pour l'hépatite B... et tout cela à cause d'un simple vaccin?
Et tous ces risques encourus pour une grippe aujourd'hui, qui dans la très gande majorité des cas se soigne avec huit jours au lit et un peu de paracétamol, dixit nos médecins de famille .. Permettez-moi alors, de réfléchir personnellement à deux fois, avant d'aller moi-même me faire vacciner ..
C'est à chacun d'avoir tous les éléments en mains et seulement ensuite de décider, parce qu'on ne peut prendre une décision aussi grave, qu'en totale connaissance de cause, sans perdre son temps en vaines querelles.

Featured 9f80857c4f8cb8374a10579d275de8ea

Marie-Hélène Morot-Sir151 articles

  • 281 111

Auteur de livres historiques : 1608-2008 Quatre cents hivers, autant d’étés ; Le lys, la rose et la feuille d’érable ; Au cœur de la Nouvelle France - tome I - De Champlain à la grand paix de Montréal ; Au cœur de la Nouvelle France - tome II - Des bords du Saint Laurent au golfe du Mexique ; Au cœur de la Nouvelle France - tome III - Les Amérindiens, ce peuple libre autrefois, qu'est-il devenu? ; Le Canada de A à Z au temps de la Nouvelle France ; De lettres en lettres, année 1912 ; De lettres en lettres, année 1925 ; Un vent étranger souffla sur le Nistakinan août 2018. "Les Femmes à l'ombre del'Histoire" janvier 2020   lien vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=evnVbdtlyYA

 

 

 





Laissez un commentaire



10 commentaires

  • Michel Clermont Répondre

    8 novembre 2009

    Je vais tenter de me faire comprendre. Écoutez bien et ne déformez pas mes propos comme bon vous convient…
    Je suis et serai toujours en accord avec le doute. Quand on me fait une affirmation qui me semble originaire de source pour le moins suspecte (ex. L’aura existe, c’est bien connu et en prime, c’est prouvé! Vas te renseigner sur le site de Jojo Savard!…) ou qui est trop complexe pour une préhension intellectuelle immédiate et rapide, je vais consulter différentes sources d’informations. (ex. dans le cas de vaccination A(H1N1), des amis médecins et microbiologistes, des sites gouvernementaux ou privés ayant démontré une expertise minimale en épidémiologie/microbiologie, différents medias, des journaux de masse en passant par des presses alternatives, etc.). Certains sont pour, d’autres contre, mais mon opinion ne se base que sur ceux qui m’apportent des arguments basés sur des FAITS et non des théories farfelus tirés tout droit des sectes telles les Illuminati (ou qui se présentent comme tels) ou des livres New-Âge selon lesquels tout est dans toutte, la science ne vaut rien et Raël est un être éclairé, seule compte notre expérience sensorielle agrémentée d’un bon joint et autres absurdités sous couvert de noms pseudo-scientifiques pour accroître leur semblant d’autorité, inventées dans le seul but d’enrichir leurs auteurs aux détriments des gogos qui les croient.
    C’est ce style de pensée que je tente d’exposer et non de ridiculiser ceux qui émettent des doutes raisonnés et raisonnables! Le maître-mot ici est: raison! Et en sous-titre: vérification des données! Et aussi d’objectivité: n’est pas objectif celui qui, sous couvert de liberté de pensée, s’oppose systématiquement pour le plaisir à un système élaboré au long des siècles qui, jusqu’à preuve du contraire, explique dans une proportion supérieure au hasard le monde tel que nous le vivons (ou le subissons, c’est selon…). J’en ai contre la pensée unique, biaisée, incomplète volontairement (si au moins elle l’était simplement par ignorance… ne pas savoir est compréhensible et pardonnable, trafiquer la vérité selon ses désirs est condamnable…).
    Est-ce clair? J’espère que oui et que ceux qui tentent de discréditer ceux qui ne sont pas d’accord avec eux et de les faire taire sauront reconnaître la valeur d’opinions diverses. Qui ne sait pas s’enrichir par la discussion restera toujours pauvre! Comme l’a cité dans l’un de ses commentaires M. Claude Thompson, «Débattre, c’est discuter «quelque chose» ou «de quelque chose» en examinant tous les aspects.» (Débattre ,mardi 1er septembre 2009). Merci, M. Thompson.
    Venant de certains, se faire traiter d’hurluberlu est un immense compliment. Cela signifie simplement qu’ils ne m’associent pas à leur pensée basée sur les préjugés et les informations tronquées. Je vous sais gré de la reconnaissance de mon jugement!
    Deux poids, deux mesures (adaptables au besoin des démagogies…):
    Quand les commentaires disent à l’auteur:»Je suis entièrement d’accord avec vous: les gouvernements et les médias sont tous pourris, l’astrologie est une science exacte, les Illuminati ont bien raison de tenter de nous convaincre de na pas nous faire vacciner, la science est à la solde des gouvernements et du complot du Nouvel Ordre Mondial (ce qui ne nous empêche pas de citer NOS»scientifiques» quand ça fait notre affaire…), etc…»
    Là, ce sont des gens bien éclairés, maîtres de leur jugement, des esprits supérieurs, des génies de l’information, sans idées préconçues, bref, frotte-moi le dos, je te frotterai le tien…
    Mais quand un débatteur ose douter et écrire:»J’émets des doutes quant à la véracité de vos propos quand vous dites que tout est pourri tout le temps (alors que vous êtes d’accord avec les médias uniquement dans le cas où ils critiquent le gouvernement…), que l’astrologie est basée sur l’interprétation et n’a jamais pu prouvé des dires autrement que par un phénomène de biais de confirmation (on vous dit que votre signe vous décrit comme une personne qui réfléchit avant de prendre une décision… qui mettrait en doute cette si belle évaluation? Qui d’ailleurs s’applique à 99.9999999% de la population, quel que soit leur signe…), que le mercure contenu dans le vaccin l’est à une dose tellement infime qu’elle est métabolisée et évacuée par l’organisme dans les deux jours (le vaccin est injecté de manière intra-musculaire et non intra-veineux, et ont des conséquences très différentes sur l’organisme, chose que l’on omet sciemment (ou par ignorance) de vous dire…), que la science depuis trois cents ans a peut-être plus apporté à la compréhension de notre Monde que les publicités télévisées du Dr Ho…»
    Alors, là, horreur!!! On»sévit» sur Internet, on est anti-démocrate, anti-sémite, anti-n’importe-quoi, let’s go!, on ne devrait pas avoir droit de parole, nous empêchons les»esprits élevés» au-dessus de la masse de se déployer (et de diffuser leur paranoïa en toute impunité…), on nous enlève notre liberté de libre-pensée (être un libre-penseur ne signifie pas devenir une éponge à foutaises…)
    Bref, si on est pour, bravo! Si on émet des critiques, haro sur le messager et le message! La cause est simple: l’insulte est le dernier argument de celui qui n’en a pas.
    L’argument de victimisation est lui aussi employé par les esprits sectaires pour tenter d’expliquer que l’on ose rejeter leurs élucubrations. Ces pôvres esprits supérieurs et éclairés subissent, selon eux, le sort de Galilée en son temps. C’est monter leur niveau scientifique à des sommets qu’ils sont incapables d’appréhender, eux-mêmes démonisant la science dont fait partie ce même Galilée! Il ne semblent pas se rendre compte de différences majeures. (1) Galilée n’a pas été ostracisé par ses pairs mais bien par l’esprit religieux et sectaire de l’Église qui voyait fondre son pouvoir temporel, intellectuel et financier (tout comme les pseudo-scientifiques tentent actuellement de le faire envers ceux qui se réclament de la pensée rationnelle… les soi-disant hurluberlus qui sévissent, selon eux…) et (2) Galilée prônait une science basée non sur des impressions, des illusions des sens ou des préjugés ancestraux bien ancrés mais plutôt sur une observation rigoureuse, sans parti-pris, soutenue par une théorie qui rendait mieux compte des mouvements stellaires que la croyance selon laquelle Dieu avait pitché la Terre au centre de l’Univers (mais ça, c’est une approche scientifique, donc aujourd’hui suspecte aux yeux des libres-penseurs de l’ésotérisme…). Et pourtant, il y en a qui pensent encore que la Terre est plate et la Lune composée de fromage gruyère… On ne peut rien y faire… mieux informer, peut-être? Et trouver ses sources d’instruction ailleurs que sur le site www.IlluminationMagique.com???

  • Ouhgo (Hugues) St-Pierre Répondre

    7 novembre 2009

    Bonjour Madame Morot-Sir,
    Je vous remercie pour la courtoisie à m’accueillir dans votre sujet. Si nous défendons des points de vue contraires, le but est donc de convaincre. Ça peut porter à hausser le ton. Avec Mme Sophie, j’ai tenté d’alléger les échanges en utilisant d’occasionnels « sourires » :-). J’ai aussi ouvert sur mon point faible pour la France dans l’éventualité d’aller finir mes jours au pays de mes ancêtres (Rouen) J'aimerai peut-être mieux Bordeaux... Le hasard a voulu que vous soyez deux citoyennes de la République, donc fort plus articulées que nous en général, la bouche gelée sur la banquise. À l’écrit, ça se voit moins, cependant. C’est pourquoi je me suis permis d’ironiser sur l’alliance apparente de vos deux points de vue. Ça n’avait rien d’inhospitalier de ma part sur le site de M. Bernard Frappier, qui m’accueille aussi à sa discrétion. Il apprécie bien sûr les utilisateurs/payeurs :-)…
    Je vous remercie aussi pour votre appui inconditionnel en faveur de notre « accueil » de la royauté britannique ce mardi prochain 10 novembre. Et je ne voudrais surtout pas perdre une (rare) admiratrice de mes descriptions touristiques à Paris. Nous devrions même ouvrir une chronique gastronomique ou de curiosités… ma découverte de la Fontaine Wallace (voir Google), petit bijou omniprésent dans la Ville Lumière et même jusqu’à Québec, vieille Capitale.
    exceptionnellement pour vous, je signe au complet,
    Ouhgo

  • Marie-Hélène Morot-Sir Répondre

    7 novembre 2009

    Merci à Monsieur Sylvain Racine pour ses deux commentaires, qui nous apportent, pour le premier, une vision légèrement plus optimiste de cette maladie de Guillain Barré, qui avait si terriblement secoué toute notre famille, mais qui, si toutefois on ne développe que la forme un peu moins maligne, reste néanmoins quelque chose de particulièrement grave, avec six mois de réeducation ! Quant au deuxième commentaire, votre lien sera très utile à ceux qui voudront bien aller visionner cette vidéo très instructive..
    Merci également à Messieurs Parent, Julien de Lotbinière,à madame Guillot,parce que toutes vos réflexions nous permettent de réfléchir davantage, et nous démontrent combien nous sommes nombreux, à tenter de peser le pour et le contre, que ce soit chez vous au Québec ou chez nous en France, où plus des trois quart de la population française refusent cette vaccination, aussi longtemps que tant d'éléments resteront flous sur ce vaccin, cela est donc réconfortant de voir autant de gens ne pas accepter d'être de simples moutons de Panurge.
    Monsieur Ougho merci également de votre participation, il est toujours intéressant d'avoir des avis divergeants et vous nous soulignez avec l'intérêt qui est toujours le vôtre, tous les points qui vous paraissent ambigüs et trop éloignés de vos propres idées, nous en prenons bonne note. .
    Je regrette toutefois un peu que le fait que madame Guillot et moi-même soyons françaises semble vous déranger, j'avais pourtant toujours cru ressentir jusqu'ici par la chaleur et l'amitié de tous les Vigiles, que nous étions bien accueillies de ce côté-ci de l'Atlantique .. J'avais beaucoup aimé le récit de votre promenade, par une belle journée d'automne, à la Contrescarpe à Paris ..j'en profite pour vous en remercier .. .

  • Archives de Vigile Répondre

    7 novembre 2009

    Pour monsieur Ivan Parent, je voudrais lui rappeler que Yves Michaud a été victime de l'opprobe de l'Assemblée nationale du Québec pour avoir dit que le peuple juif doit assumer les conséquences de ses gestes répréhensifs tout comme les autres peuples. Moi aussi je crois que l'holocauste ne le dispense pas de leur devoir humanitaire à l'égard des autres peuples. Pensons à ce qui se passe actuellement dans la Bande de Gaza, une véritable catastrophe humanitaire.
    Concernant la vaccination contre la grippe A H1 N1, j'aimerais bien qu'on nous expose l'opinion des gens comme le Dr. Luc Montagnier, prix Nobel de Médecine 2008. J'aimerais aussi qu'on demande l'opinion du Dr. Bruno Donnatini, médecin oncologue, gastroentérologue et immunologue français. Donnatini a travaillé 8 ans en pharmacovigilence dans un laboratoire de recherche bien connu. Il serait aussi intéressant de connaître l'opinion du Dr. Jean Elmiger médecin suisse,qui a écrit la Médecine Retrouvée chez Maloine en 1984, sur la vaccination. Non tous ces gens ne sont pas des zouins-zouins qui utilisent le pendule et des amulettes pour soigner! Tous ces scientifiques se questionnent sérieusement sur le bien fondé de la vaccination. Le questionnement fait partie intégrante de toute démarche scientifique sérieuse. Ceux qui ont des certitudes ne sont pas dans la science mais la religion.
    Il serait tellement intéressant de connaître l'opinion du Dr. Chopra qui vient d'écrire ''Corrompue jusqu'à la moelle!'' sur son expérience à Santé-Canada. Où il y dénonce la collusion des laboratoires pharmaceutiques, des universités et de tout un système ascientifique où on fait dire n'importe quoi à des études qui ne respectent pas les protocoles officiels.

  • Archives de Vigile Répondre

    7 novembre 2009

    Bonjour,
    Je viens de visionner une vidéo (en espagnol avec sous-titre en anglais) qui résume parfaitement la situation concernant les rouages des vaccins et de la présente « pandémie ».
    http://www.vimeo.com/7298827
    Selon moi, après avoir vérifié les sources, je crois que cette vidéo devrait être visionnée par tous les microbiologistes. Je vous suggère de visionner la vidéo, et si vous jugez que les médias devraient s’en intéresser, du moins, s’attarder aux informations qui y sont mentionnées, n’hésitez pas à écrire aux professeurs et chercheurs du département de microbiologie et immunologie de l’Université de Montréal. http://www.microim.umontreal.ca/Recherche/profsEtchercheurs.html
    Je n’ai plus confiance aux médias de masse, mais j’ai encore confiance à la science et aux professeurs et docteurs dans les universités.

  • Ouhgo (Hugues) St-Pierre Répondre

    6 novembre 2009

    Madame Sophie se remet à discuter nerveusement : ‘savez, les anglicismes, au Québec, au lieu de s’en faire un joli snobisme, on les intègre dans la langue. Jadis par ignorance, au lieu de freiner, on breakait… Aujourd’hui, pour effet ludique : on n’ouvre plus une can de bines, mais on s’amuse à déjouer l’Anglais sur son propre terrain par des codes : canne de thon :-). D'ailleurs, vous le faites exprès puisque vous avez bien vu que vous commettez plus d’erreurs de français que moi-même. Soit dit sans rancune car je songe à émigrer puisque nos chefs indépendantistes se couchent devant la monarchie britannique. Alors, je requerrai vos services pour les recherches agroalimentaires. Je pourrai même enlever mon sac brun de sur ma tête si vous préférez.
    Maintenant, la bulle d’air i.v. qui tue, c’est une autre légende ! Quand je travaillais à S.P.C.A., au service d’euthanasie des petits animaux abandonnés, nous avons vérifié : plusieurs seringues d’air i.v. à un chien ne le faisaient pas broncher, pas plus qu’un lapin… C’est fou ce que les scientifiques peuvent être parfois tellement savants qu’ils en oublient la logique la plus élémentaire.
    Voyez MM. Racine et Thompson, on devient des alliés. Inspirez, expirez PAR LE NEZ
    Oh,si l'on doit s'abstenir de la canne de thon, ce n'est pas tant à cause du mercure qu'à cause des dauphins qui se noient dans les filets des pêcheurs de thon...

  • Archives de Vigile Répondre

    6 novembre 2009

    "Savez vous par exemple que le vaccin dit sans adjuvant contient 10 fois plus de thimérosal que les autres ? C’est à dire du mercure que l’on injecte dans le corps de femmes enceintes. ON DIT : QUANTITÉ D’UNE CANNE DE THON ! · ON N’ESSAIE PAS DE TERRORISER !"
    Je vous laisserai l'appréciation de constater que certains anonymes qui se disent des esprits si scientifiques qu'ils ne sont pas capables de faire la différence entre une substance que l'on mange et digère, et une autre qu'on injecte.
    Ceux là si savants sans doute ignorent que en s'injectant dans les veines une seule bulle d'air, on meurt ? Pourtant me direz vous, de l'air, même pur, quoi de meilleur pour la santé ?Inspirez, expirez PAR LE NEZ !
    Injecter de l'éthyl mercure, ça n'a pas grand chose de comparable avec le fait de manger un aliment contenant ou susceptible de contenir du mercure, même si ce n'est pas recommandé non plus.
    C'est fou ce que les scientifiques peuvent être parfois tellement savants qu'ils en oublient la logique la plus élémentaire.
    Soit dit en passant UNE CANNE est la femelle du canard, ou alors on entend par "une can" qui est un grossier anglicisme, "une boîte de conserve". Une boîte de canard ou de thon ? Coin coin. Sûrement du pâté de canard en place de la matière grise il faut croire. Je sais, ça ne casse pas trois pattes à un canard que voulez vous. Quel est le cri du thon qu'on met en boîte ?

  • Archives de Vigile Répondre

    6 novembre 2009

    Madame Morot-Sir,
    Merci de nous partager une expérience vécue. J'espère de tout cœur que l'hurluberlu qui sévit ces temps-ci sur Vigile n'aura pas l'impudence de vous traiter vous et votre belle-mère de complotiste. La façon dont ce mot est utilisé actuellement me fait penser un peu à celui d'antisémite. Celui-ci est encore de nos jours utilisé pour tenter de rabaisser celui qui s'en est affublé par la dénonciation de quelque malversations juives. Remarquez que toutes les autres nations ont, un jour ou l'autre, commis des malversations mais voilà ce n'est pas, semble-t-il, permis de critiquer celles des sionistes. Le même chose s'applique pour celui qu'on accuse de complotisme. Pour certaines personnes, le fait de ne pas penser comme une certaine majorité, est au départ, suspect.
    De tout temps, les ''complotistes'' ont fait avancer les sciences en voulant dépasser les normes de l'époque. Mais, voilà, il y eu aussi toujours des bornées de dite science officielle pour dénigrer ceux qui avaient des interrogations et qui osaient remettre en question les dictats des puissants du temps. Et voilà qu'on remet ça.
    Dans le premier commentaire, M. Sylvain Racine apporte un point de vue qui peut paraître divergeant mais son commentaire est posé, intelligent, lui aussi basé sur une expérience personnelle. Cela ne peut qu'apporter qu'un échange enrichissant. Nous pouvons toujours apprendre quelque chose de nouveau.
    Au sens outrancier du mot complotiste de certains commentateurs de Vigile, je suis un complotiste dans le sens où je ''complote'' avec certains esprits plus élevés, où ceux-ci débarrassés d'œillères réductrices, tentent d'aller au delà de ce qu'on nous oblige à croire.
    Manifestement, cela dérange ceux qui se confortent du tout fait, de l'officiel, leur véhémence qui va presque à la démence dans leurs propos, procède d'une panique intérieure probablement due à une profonde insécurité émotionnelle.
    Ivan Parent

  • Ouhgo (Hugues) St-Pierre Répondre

    6 novembre 2009

    N’est-il pas préférable d’essayer de comprendre et d’analyser pourquoi, certains se posent des questions et d’examiner d’un oeil serein et ouvert, toutes les informations qui pourraient tous, ainsi nous éclairer, grâce à eux ?... OF COURSE !
    et ensuite c’est à chacun de voir ce qu’il décide de faire, où y-a-t-il l’ombre d’un complot dans une telle démarche ? PAS DU TOUT !
    et les conséquences sont suffisamment graves pour qu’elles nous fassent réfléchir VOYONS VOIR…
    dans ce vaccin H1N1 il a été déterminé un taux de trois cas sur mille .... En France nous sommes 64 millions de Français, un sur mille ferait déjà 64000 personnes atteintes du syndrome de Guillain Barré ! Alors trois sur mille .. ON DIT GÉNÉRALEMENT : UN PAR MILLION !…
    Faisons le compte, c’est réellement effrayant ! Pourquoi en Angleterre les hôpitaux ont-ils réservé des services entiers en prévision de ces terribles cas... sans doute parce qu’ils savent compter eux aussi !. Cet horrible Guillain Barré qui est malheureusement à craindre comme conséquences de ce vaccin, nous l’avons vu de très très prés, de trop prés même comme je le soulignais en introduction, la paralysie est si totale que le malade atteint est totalement incapable de soulever seul ses paupières pour ouvrir les yeux, il ne peut respirer sans une trachéotomie - c’est à dire une ouverture faite dans la trachée - et cela fait très rapidement sinon il en meurt, parce que même ses poumons ne peuvent plus se soulever à cause de la paralysie du diaphragme.. je ne peux vous décrire toute l’horreur de cette maladie .. QUI FAIT PEUR ?
    Quant à l’atteinte de sclérose en plaque ce n’est pas davantage réjouissant, voyez les statistiques d’augmentation du nombre de cette maladie invalidante aprés la campagne massive de vaccination pour l’hépatite B... et tout cela à cause d’un simple vaccin ? ACCUSÉES DE VOULOIR DÉNIGRER LA VACCINATION, DITES-VOUS ?
    Puis, Mme Guillot, sous le titre Jeudi Soir, de M. Clermont :
    Je pense tout de même que si on veut parler sereinement d’études scientifiques en tentant d’en trouver les plus objectives possibles, il est essentiel de se demander QUI finance ces études BONNE DISCUSSION EN PERSPECTIVE
    · Songez au Vioxx. A la thalidomine. Au distilbène. Et à diverses autres charmantes spécialités que l’industrie pharmaceutique a mis sur le marché par le passé. Savez vous par exemple que le vaccin dit sans adjuvant contient 10 fois plus de thimérosal que les autres ? C’est à dire du mercure que l’on injecte dans le corps de femmes enceintes. ON DIT : QUANTITÉ D’UNE CANNE DE THON !
    · ON N’ESSAIE PAS DE TERRORISER !
    PUIS : Et bien , figurez vous que votre chasse aux sorcières contre les personnes qui se posent des questions légitimes quant aux vaccins par exemple est rigoureusement la même démarche qui consiste à dire que toute personne se posant des questions sur le 11 septembre est antisémite , au simple prétexte que certains qui proposent une thèse bien différente d’interprétation des évènements 911 assurent que une coalition de personnalités issus des milieux juifs est à l’origine du complot qui a consisté à démollir trois tours à New York ce jour là...
    ET IL FAUDRAIT LIRE PENDANT DES HEURES !……
    POURQUOI LES ATTAQUANTS DE LA MÉTHODE SCIENTIFIQUE NE PEUVENT PAS SYNTHÉTISER LEUR PENSÉE ?
    Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire viennent aisément.
    Mais quel est cet acharnement des Françaises à vouloir notre bien ?

  • Archives de Vigile Répondre

    6 novembre 2009

    Bonjour Madame,
    Votre réflexion est vraiment la bienvenue. Par contre, je dois préciser que l'on peut s'en sortir sans être totalement paralysé suite au Guillain-Barré. En fait, mon frère a eu le Guillain-Barré. Tout avait commencé avec une bronchite. En l'espace de 48 heures, il s'est retrouvé avec une trachéotomie et sur le respirateur. Ça lui a pris six mois avant de s'en remettre.
    Le vaccination n'était pas en cause, du moins, pas directement. Par contre, les cas de Guillain-Barré, selon les chercheurs, sont liés à une source virale. Dans le vaccin, il y a une source virale.