Vivre et s'épanouir sur son sol natal

Ce Québec des Québécois de souche qui doit rester le nôtre

Cultivons l'amour de la patrie en 10 variations sur un même thème

65413080c3269f9c24a5f2d57185fbc7

Tribune libre

Je veux d’un pays qui n’est pas le Canada, mais qui sera le mien tout entier, rien de moins. Il se nommera le Québec pour les siècles des siècles à venir. Et c'est à nous tous son peuple fondateur qu'il appartiendra.


Fêtes régionales - La Fête nationale du Québec

À quoi ressemblera-t-il, ce pays du Québec qui répondra à nos aspirations les plus profondes?

1.    à l'image fidèle de la nation fondatrice tricotée serrée qui a traversé le temps et triomphé des épreuves de génération en génération

2.    à un immense espace constitué de cours d'eau, de forêt et de neige qu'on empêchera d'être surpeuplé d'étrangers remplaceurs, et qui continuera de nous émerveiller et inspirer

3.    à un ensemble de villes que nous saurons garder à dimension humaine, contenant des gens qui ne se laisseront pas déshumaniser et défigurer par des flots d'immigrants du tiers-monde sous-développé sous tous les plans

4.    à une seule nation homogène ayant su résister aux pressions de la diversité dilueuse et effaceuse de notre précieuse identité collective

5.    à une seule culture reflétant les mille aspects de notre personnalité unique, de notre réalité vécue et d'une vision du monde qui nous est propre

6.    à une nation fière de sa spécificité intrinsèque, qui la rend différente de toutes les autres, et par le fait même, irremplaçable

7.    à un peuple dont la langue maternelle sera toujours le français

8.    à un petit et grand peuple soudé qui ne veut pas s'éteindre, s'amenuiser, ni s'effacer

9.    à une nation attachée à ses valeurs occidentales et chrétiennes partagées, mais non gâtées par d'autres venus d'ailleurs

10.  à un peuple solide sur ses deux jambes marchant droit, debout, ensemble, vers son avenir, en pleine possession de tous ses moyens d'agir, d'avancer et de prospérer


Célébrations de la Fête nationale du Québec - Calendrier - Ville de  Sainte-Adèle


Et cet endroit de rêve béni des dieux et à notre ressemblance s'appellera le pays du Québec libre et souverain.



Après cette profession de foi identitaire sincère et bien sentie offerte à l'occasion de la fête de la Saint-Jean-Baptiste, voyons en quoi le nationalisme identitaire doit être le principal moteur, la principale raison d'être de nos aspirations à la souveraineté complète.


À lire: Le nationalisme identitaire, indispensable pour sauver la nation québécoise de souche


Que le mois de juin devienne le Mois des Québécois de souche


La seule raison d'être de l'indépendance: donner un pays à sa nation


La seule raison d'être de réaliser l'indépendance: la continuation de notre peuple


6 spectacles de la Fête nationale en Montérégie | Le Reflet

Je vis ailleurs qu'au Canada, je vis ici au Québec de mes amours.


5 événements culturels qui ont marqué la Fête nationale du Québec | 7 Jours

J'ai un pays au fond du coeur, celui des Québécois comme vous et moi.




Celui du Nous majuscule.


Fête nationale du Québec (Fête de la Saint-Jean) | l'Encyclopédie Canadienne


Note: cliquez sur les termes surlignés en bleu pour approfondir davantage votre réflexion sur le sujet


Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie851 articles

  • 1 468 486

Réjean Labrie est natif de Québec. Il a fait une partie de sa carrière dans la fonction publique provinciale.

Il tire la plus grande fierté d’être un enraciné de la 11ème génération en sol natal. Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise et de sa démographie historique.

Il se considère comme un simple citoyen libre-penseur sans ligne de parti à suivre ni carcan idéologique dont il se méfie comme des beaux parleurs de la bien-pensance officielle.

L'auteur se donne pour mission de pourfendre les tenants de la pensée unique, du politiquement correct, de la bien-pensance vertueuse, toutes ces petites cliques élitistes qui méprisent le bon peuple.

Plus de 850 articles publiés en ligne ont été lus un million 465 000 fois par tous ceux qui ont voulu partager une réflexion s'étendant sur une période dépassant 15 ans. À preuve que l'intérêt pour une identité nationale québécoise affirmée ne se dément pas, quoi qu'on en dise.





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé