À propos du documentaire Ados et armés

Face à l'ethno-ado-criminalité: seule la répression est efficace

20 mesures pragmatiques pour enrayer la criminalité juvénile

3c0bb054f30449f85a14338b57809407

Tribune libre

Si vous avez vu le récent documentaire Ados et armés sur Télé-Québec, vous avez dû vous rendre compte que l'augmentation de la violence armée chez les jeunes au Québec est largement attribuable à l'arrivée de communautés multiethniques issues du tiers-monde sous-civilisé et violent. Tiens, tiens, un premier rapprochement évident à faire. Ainsi qu'un lien de cause à effet tout aussi évident. Un titre plus conforme à la réalité aurait pu être formulé ainsi: Ados multiethniques et armés.


Visionnez-le ici:   https://www.telequebec.tv/documentaire/ados-et-armes


Discussion sur l'émission: https://www.telequebec.tv/ados-et-armes-la-discussion


Ados et armés » : entendre la voix des jeunes | Le Devoir


Cette violence armée chez tous ces jeunes délinquants n'existait tout simplement pas avant l'arrivée massive d'un type d'immigration dont les instincts primaires reflètent les conditions de vie ordinaires dans les pires pays de misère.


La police de Laval sur le dos des criminels qui « terrorisent la population  » | Radio-Canada.ca


À Montréal, il se produit désormais sur une base quotidienne des fusillades en pleine rue, des incendies d'automobiles et de commerces (racket de la "protection"). La presque totalité de ces crimes sont attribuables à des multiethniques récidivistes irrécupérables. C'est un fait que la grande majorité des gangs de rue sont composés de jeunes multiethniques: haïtiens, africains, maghrébins, et ainsi de suite.


Télé-Québec (@telequebec) / X


Pourtant, lorsqu'on parle de la nécessité de la répression sociale, policière, ou du besoin de condamnations et de peines de prison plus sévères, certains wokes faussement victimaires et autres organisations de Noirs appellent plutôt à la diminution du nombre des policiers, à l'effacement de toute forme de surveillance, à l'arrêt du profilage préventif, à la rémission des peines et à la libération rapide de tous. Une négation totale de la source des problèmes.


Ces mêmes activistes wokes, et ceux qui s'y soumettent comme des invertébrés, voudraient faire accroire que la prévention serait une meilleure approche. Archi-faux!



Pour que la prévention soit valable, cela prendrait un taux de réussite de 95% pour que cela vaille monétairement la peine. Mais on ne dépasse pas au contraire 5% de réussite. Donc, fini les millions gaspillés en pure perte en programmes de prévention, fini les millions attribués aux organismes communautaires qui se font payer de beaux salaires et de beaux locaux pour des résultats à peu de choses près nuls. S'ils défendent tous ces programmes de prévention inefficaces, c'est uniquement pour sauver leur job.


Peut être une image de 3 personnes et texte qui dit ’ADOS ARMÉS LEDEVOIR Ecrans «Ados armés»: Entendrela jeunes s'arment f ២ «Ados et armés»: Entendre la ট voix des jeunes qui s'arment Stéphanie Marin 2023 troublante qu'estla armés décortique violence chz réalisation dele procuré s,l'une avoirtrouvé parole se m procuré pour revient souvent dangereux. interlope voix, reconnaisse, raconter ont escomé floutés que personne leurs.’


La réhabilitation n'est qu'un leurre, une illusion dont il faut se débarrasser. Pour que ce genre de programme soit justifiable, cela prendrait 95% de réussite et non d'échec, comme c'est ce qui se produit généralement avec le taux élevé de récidive; ce n'est donc pas assez rentable, pas assez efficace.


L'idée de tenter la réhabilitation est apparue à une époque où la société bien-pensante voulait se donner bonne conscience, pour se donner l'impression rassurante pour son image qu'on est capable de faire preuve de compassion, de compréhension humaine, de pardon. On croyait à tort qu'un criminel pouvait changer (1 seul sur 100 en est capable). On voulait se faire accroire qu'il suffit d'être gentil envers lui, de se montrer compréhensif, pour que le pire délinquant devienne doux et docile comme un agneau. On voulait croire de force à des choses du genre: tendez la main, et on vous la serrera avec reconnaissance. Dans la réalité montréalaise actuelle, ce serait plutôt: tendez la main à un voyou, il vous jettera par terre, vous rouera de coups, vous volera et s'enfuiera à toutes jambes.


Bref, il est temps de changer de cap: plus de perte de temps et de fonds publics gaspillés en programmes de réhabilitation aux résultats trop limités. Que tous les efforts, les effectifs et l'argent soient redirigés entièrement sur la traque des criminels et leur arrestation.


Peut être une image de 1 personne et texte qui dit ’ADOS ARMÉS மதித ADOS & ARMÉS REGARDER LE PROBLÈME EN PLEINE FACE Û enquéte Les querelles adolescents sont vieilles comme monde. Les premiers conflits sociaux partie, certain développement normal d'une jeune personne et ont rarement de graves conséquences sur leur futur. SAUF QUE CE N'EST PLUS LE CAS DEPUIS QUELQUES ANNÉES. AU QUÉBEC, LA MONTÉE SOUDAINE DE LA VIOLENCE ARMÉE CHEZ LES JEUNES FAUCHE DE PLUS EN PLUS DE VIES.’


Une constatation générale qui a l'heur de déplaire à la bien-pensance woke est l'idée pourtant bien démontrée que certains humains, peuples, ethnies ou races, puissent avoir une propension innée au crime, à la délinquance, au mépris des lois; qu'ils ont un tempérament naturellement plus agressif, qu'ils sont plus enclins à recourir à la violence physique, à être plus impulsifs dans leurs comportements; qu'ils n'éprouvent aucun remord face aux actes accomplis, le tout accentué par un besoin de gratification immédiate de leurs pulsions primaires auquel s'ajoute un fort désir de domination d'autrui.


Pourtant, des millions d'observations directes et bien documentées établissant le profil-type du criminel ont pu être établies, en se basant sur d'innombrables études répertoriées de cas étudiées. Ce sont des données psychologiques avérées et indiscutables.


5 arrestations liées à la violence envers des restaurateurs de Laval


Ce n'est pas pour rien que les prisons américaines et canadiennes sont remplies à pleine capacité de criminels majoritairement non-blancs, à un degré de surreprésentation aussi effarant que disproportionné.


Peut être une image de 4 personnes et texte qui dit ’ADOS ARMES TÉLÉVISION Le docu de semaine PRESSE Ados et armés: direct, sans sensationnalisme feu La violence par armes augmenté Montréal durant la pandémie. Des ados font partie des victimes de tireurs eux aussi adolescents. Fabrice Vil, fondateur de l'organisme d'intervention sociale Pour 3 points, voulu comprendre pourquoi les jeunes passent aux armes comment les procurent. Son documentaire Ados et armés est glaçant et éclairant.’


Pour illustrer le propos, voyez ici une liste de centaines de criminels multiethniques ayant sévi au Québec ces dernières années, d'étrangers non-nés ici qui ont transplanté leur modus vivendi ici.


Voyons les choses comme elles sont: si certains pays du tiers-monde sont aussi dangereux, violents, agressifs, c'est à cause de la sorte de monde qu'il y a dedans. Cela tombe sous le sens. Si vous en importez ici à la tonne, ils ne changeront pas leur nature profonde, leurs prédispositions génétiques pour vos beaux yeux. C'est impossible.


Une peine exemplaire pour «combattre le fléau de la violence armée» à  Montréal


Voir ici un exemple célèbre qui démontre avec éclat le caractère inné de certaines prédispositions comportementales, qui ne s'estompent pas malgré la richesse, la célébrité et l'élévation sociale au sommet, et qui sont toujours prêtes à ressurgir à la moindre provocation: L'acteur Will Smith aurait-il giflé l'humoriste Mike Ward?


Précédant la mouvance wokiste, certaines écoles de psychologie sociale bien-pensantes ont élaboré toutes sortes de théories voulant attribuer les origines de la criminalité à des conditions sociales difficiles, à une famille dysfonctionnelle, à la pauvreté, aux mauvaises influences, à l'effet d'entraînement sur la mauvaise pente venant du milieu, à la discrimination et la stigmatisation. On se refuse à croire que cela pourrait être en fait un ensemble de traits innés à fondement génétique et par conséquent inchangeables comme la plupart des traits de caractère et de personnalité le sont.


Selon ces chercheurs fortement biaisés, ce n'est jamais la faute du délinquant s'il a mal tourné, c'est toujours à cause des autres, des conditions extérieures, d'un milieu de vie défavorable, de la malchance qui s'acharne. Il n'a jamais rien à se reprocher personnellement. Il n'est coupable d'absolument rien, le pauvre. Laissez-le donc tranquille. Quand cesserez-vous de vous acharner sur lui?


On utilise le même genre de prétentions fumeuses pour disculper les autochtones de toute responsabilité de leur état dégénératif. À lire ici:


84 % des policiers du SPVM vivent en banlieue | La Presse


La priorité sociale, c'est qu'il faut veiller tout d'abord à la protection des nôtres, à la sécurité de tout l'espace public, pas à donner plus de marge de manoeuvre aux criminels endurcis. Tous les ethno-ado-criminels dangereux prêts à transgresser les lois doivent être empêchés de passer à l'acte et de s'associer en bandes pour commettre leurs méfaits.


En patrouille avec les agents du MAP dans le nord-est de Montréal


Ce qui compte, c'est de les mettre hors-circulation, hors d'état de nuire, et pour de bon.


Fusillade dans la nuit de dimanche | Vaste opération policière dans le  Vieux-Montréal | La Presse


L'expérience prouve que la presque totalité d'entre eux ne sont pas réchappables. On n'en fera jamais de préposés aux bénéficiaires dévoués, de quincaillier de quartier serviable et attentionné, de fonctionnaire qualifié, de monteur de ligne chez Hydro-Québec, de soudeur sur les chantiers de construction, de bons ouvriers fabricants de batteries électriques à l'usine Northvolt qui s’en vient. Le benêt/bonasse prêt à y croire ne serait-ce qu'un instant, devra enfiler des lunettes roses à très fort degré de grossissement, euh, de rosissement.


Le Courrier du Sud | Arrestation et saisie d'une arme à feu par le SPVM à  Longueuil


Passons en revue quelques solutions pragmatiques d'application générale visant à enrayer la criminalité:


1- Si les ethno-ado-criminels sont nés ailleurs, on les renvoie à la première offense, avec déchéance immédiate de nationalité


2- S'ils sont nés ici de parents nés ailleurs, on les expulse dans le pays d'origine des parents, avec déchéance totale de nationalité


3- Dans le documentaire Ados et armés, le ministre de la sécurité publique du Québec, François Bonnardel, déclare qu'au Québec 60% de l'argent du financement de la police va à la sécurité et l'action, et 40% à la prévention. Il faut changer la donne pour 95% de répression solide et efficace, et ne garder que 5% de prévention juste pour la forme, sachant bien qu'il ne faut pas en attendre grand-chose.


4- Le profilage préventif et sécurisant pour la population doit se faire sur une plus grande échelle.


5- Les peines de prison pour mineurs doivent être remplacées par des peines pour adultes dès qu'il s'agit de violence armée


6- Les sentences avec violence armée seront de 5 ans minimum en partant


7- Aucune réduction de sentence possible dès qu'il y a violence armée


8- La durée moyenne des sentences en prison doit être allongée, ainsi que les motifs de condamnation à perpétuité


9- Les récidivistes verront toujours 5 ans de plus ajoutés à leur sentence en partant


10- Toutes les peines des chefs d'accusation vont s'additionner les unes aux autres et non se dérouler en même temps (peines concurrentes)


11- les coupables seront placés en isolation, pour ne pas apprendre plus de techniques malhonnêtes des autres prisonniers


12- Mise sur pied d'un registre public des criminels multi-ethniques. Voir ici son fonctionnement et son utilité.


13- Bloquer toute immigration provenant de pays reconnus comme violents et corrompus; cela comporte beaucoup trop de risques d'ensauvager notre société. Voir la liste ici: LISTE COMPLÈTE DES PAYS SELON L'INDICE DE CORRUPTION


14- Augmenter le nombre de policiers et de patrouilles dans les quartiers chauds, avec directives d'intervention accrue. La moindre provocation, la moindre résistance entraînera l'arrestation immédiate.


15- Interdire toute agrégation de plus de 3 ethno-ado-criminels d'allure louche ou suspecte dans les rues, quartiers, centres commerciaux, parcs à risque (drogue, intimidation, larcins, gangs de rue, recrutement de membres, vente d'armes, prostitution, leurre de Blanches)


16- Couvre-feu de 22h pour les ethno-ado-criminels fichés


17- Afficher partout les photos des ethno-ado-criminels recherchés pour accélérer leur arrestation: babillards de lavoir, centres communautaires, piscines et centre sportifs publics, panneaux installés spécialement à cet effet dans les parcs à risque, vitrines de stations de métro, écoles, arcades, dépanneurs, médias sociaux. Une fois arrêtés, afficher leur photo avec la mention: Arrêté! pendant toute la durée de leur incarcération.


18- Des récompenses promises alléchantes seront offertes aux citoyens délateurs des ethno-ado-criminels coupables, financées à même l'argent du crime saisi. Qu'on offre en prix de l'argent comptant ou des biens convoités par les jeunes: cellulaire, console de jeu vidéo, iPad, portable, casque d'écoute de marque, rouli-roulant de luxe, trottinette électrique, etc.


19- Une fois sa peine purgée, tout ethno-ado-criminel libéré devra porter un bracelet de cheville de repérage à vie et ne pourra s'approcher d'aucun de ses pairs à moins de 500 m


20- La simple appartenance à un gang de rue ou une organisation criminelle (crime organisé, toutes les mafias, motards criminalisés) sera passible de prison instantanée


Rafle policière contre des revendeurs de drogue | La Presse


Mettons en pratique ces mesures énergiques et efficaces, et la criminalité juvénile sera éradiquée dans le temps de le dire, c'est garanti. Ce sera là la meilleure forme de prévention, le meilleur moyen de dissuasion. N'est-ce pas là au fond ce que nous désirons plus que tout au monde? Donnons-nous alors les moyens de nos ambitions.



Ce qui compte, c'est de les mettre hors-circulation, hors d'état de nuire, et pour de bon.


Des groupes rivaux se menacent sur le web | TVA Nouvelles


La population du Québec a le droit de se sentir protégée en tout temps, en tout lieu. Elle a le droit de pouvoir vivre au quotidien dans un sentiment de sécurité ambiante, et ne pas avoir à se terrer chez soi dans la peur et l'appréhension des malfaiteurs, comme c'est devenu la triste réalité dans bien des arrondissements de la pauvre ville de Montréal ensauvagée malgré elle. S'il suffit de durcir les lois pour y arriver, qu'on le fasse! Il ne fait aucun doute que la population approuvera cet ensemble de mesures.



Note: cliquez sur les termes surlignés en bleu pour approfondir davantage votre réflexion sur le sujet


Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie808 articles

  • 1 397 734

Réjean Labrie est natif de Québec. Il a fait une partie de sa carrière dans la fonction publique provinciale.

Il tire la plus grande fierté d’être un enraciné de la 11ème génération en sol natal. Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise et de sa démographie historique.

Il se considère comme un simple citoyen libre-penseur sans ligne de parti à suivre ni carcan idéologique dont il se méfie comme des beaux parleurs de la bien-pensance officielle.

L'auteur se donne pour mission de pourfendre les tenants de la pensée unique, du politiquement correct, de la bien-pensance vertueuse, toutes ces petites cliques élitistes qui méprisent le bon peuple.

Plus de 805 articles publiés en ligne ont été lus un million 395 000 fois par tous ceux qui ont voulu partager une réflexion s'étendant sur une période de plus de 14 ans. À preuve que l'intérêt pour une identité nationale québécoise affirmée ne se dément pas, quoi qu'on en dise.





Laissez un commentaire



5 commentaires

  • Réjean Labrie Répondre

    12 décembre 2023

    Encore une autre mort due à l'ethno-ado-criminalité. Un jeune multiethnique en tue un autre en le poignardant dans la cour d'école à Montréal. Les journaux relatent ce genre de cas tous les jours.


    Ce ne sont pas des comportements appris, mais bien de mauvaises inclinations génétiquement innées démontrables et inchangeables. On ne peut que constater cette propension dès le plus jeune âge, cas après cas. L'immigration multi-ethnique issue des pays violents et sous-évolués ne peut apporter que danger et insécurité. Cela ne peut que nous ensauvager.


    Un adolescent de 16 ans a été reconnu coupable de meurtre par un jury, pour avoir poignardé un autre jeune dans une cour d’école du quartier Côte-des-Neiges, lui qui avait célébré son crime une heure après dans une vidéo publiée sur Instagram. 


    Ces jeunes criminels multi-ethniques sont fiers de leurs actes de tuerie, ils s'en vantent, ils ne recherchent que la puissance et l'admiration de leurs pairs.


    Pas moyen de trouver de photo du jeune tueur multi-ethnique.


    Source: Ado de 16 ans poignardé à mort par un autre ado multi-ethnique


  • Réjean Labrie Répondre

    29 novembre 2023

    La grande majorité des jeunes délinquants criminels ne sont pas réchappables. Encore un exemple de jeunes violents endurcis qui n'ont aucune chance de devenir d'honnêtes citoyens utiles à la société. Le plus gros de leur existence devra se passer en prison, la seule façon de protéger la société de leurs mauvais penchants.


    Trois adolescents âgés de 15 à 17 ans, qui ont provoqué tout un grabuge avec des méfaits et des menaces mardi soir, ont été arrêtés pour agression armée par la police de Québec. 


    Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a été alerté peu avant 22h au sujet de trois adolescents qui tentaient de s’échapper de la cour du Centre Le Gouvernail sur la rue Cambronne, la prison des mineurs.


    Les trois suspects qui étaient armés de barres de fer ont été localisés et arrêtés par les policiers pour tentative d’évasion, agression armée, menace et méfait.


    Plusieurs véhicules de police et un maître-chien ont été mobilisés sur place, mais le SPVQ ne précise pas si des personnes ont été blessées lors de cet événement, tandis qu'une ambulance a été déplacée sur les lieux.


    Les adolescents devenus sauvages ont causé des dommages importants en cassant tout avec leurs barres de fer.


    Ne gaspillons plus d'argent dans les programmes de réhabilitation aux résultats négligeables, mais utilisons-le pour attraper les criminels et les mettre en prison.


    Source: Trois ados dangereux armés de barres de fer arrêtés à Québec en tentant de s'évader


  • Réjean Labrie Répondre

    13 novembre 2023

    Il suffit de lire chaque jour la rubrique des faits divers pour découvrir d'innombrables crimes commis par des jeunes multiethniques au profil louche.


    Le meurtrier musulman étranger Moustakima Hassani âgé de 18 ans a assassiné un quinquagénaire au centre-ville de Montréal la semaine dernière. L’homme de 55 ans aurait été poignardé à mort.


    Plus leur nombre ira en augmentant, plus ce genre de crime augmentera.


    C'est une erreur de les laisser entrer au pays; c'est une double erreur de les laisser sortir de prison.


    Photo introuvable.


    Source: Le meurtrier musulman étranger Moustakima Hassani âgé de 18 ans tue de sang-froid


  • Réjean Labrie Répondre

    13 novembre 2023

    Trafiquant d'armes à 18 ans: coincé par un agent double, il risque sept ans  de détention | JDM


    Un exemple tout récent: à 18 ans, le jeune Bradley Mathurin de race noire issu de l'immigration pourrait faire face à des accusations de possession, transport et trafic d’armes à feu, de complot, de port d’arme dans un dessein dangereux, ainsi que de possession et trafic de cannabis. L’accusé avait exhibé sur les réseaux sociaux des armes à feu.


    Trafiquant d’armes à 18 ans coincé par un agent double, Bradley Mathurin risque sept ans de détention. C'est trop peu.


    Belle entrée dans la vie adulte. Expulsion requise.


    Source: Bradley Mathurin, irrécupérable criminel


  • François Champoux Répondre

    13 novembre 2023

    Bonjour M. Labrie


    L'art de faire la guerre en permanence!