Grand parleur…

À sa petite mesure, Sylvain Racine illustre l’attitude de tous nos supposés combattants, celle du RECUL

Tribune libre 2010


À sa petite mesure, Sylvain Racine illustre l’attitude de tous nos supposés combattants, celle du RECUL. Qu’a fait Papineau, en fuyant aux États-Unis? Qu’à fait Bourgault, en démantelant le RIN? Qu’a fait Parizeau, en ne revendiquant pas la victoire en !995?
Heureusement, il y a au Québec les femmes qui de grand-mères en petits-enfants transmettent par l’exemple la vertu de la persévérance et le courage des luttes quotidiennes. Parlerions-nous seulement encore français sans nos mères et sans nos enseignantes?
Nos hommes sont de grands parleurs et de petits faiseurs.
Peut-être, finalement, serons-nous sauvés par Pauline Marois?
Je ne le crois pas, mais c’est ma dernière espérance.
Andrée Ferretti.

Featured 4c829808fe105759e71d600533cfd2d9

Andrée Ferretti124 articles

  • 114 456

"Rien de plus farouche en moi que le désir du pays perdu, rien de plus déterminé que ma vocation à le reconquérir. "

Andrée Ferretti née Bertrand (Montréal, 1935 - ) est une femme politique et
une écrivaine québécoise. Née à Montréal dans une famille modeste, elle fut
l'une des premières femmes à adhérer au mouvement souverainiste québécois
en 1958.Vice-présidente du Rassemblement pour l'indépendance nationale, elle
représente la tendance la plus radicale du parti, privilégiant l'agitation sociale
au-dessus de la voie électorale. Démissionnaire du parti suite à une crise
interne, elle fonde le Front de libération populaire (FLP) en mars 1968.Pendant
les années 1970, elle publie plusieurs textes en faveur de l'indépendance dans
Le Devoir et Parti pris tout en poursuivant des études philosophiques. En 1979,
la Société Saint-Jean-Baptiste la désigne patriote de l'année.
Avec Gaston Miron, elle a notamment a écrit un recueil de textes sur
l'indépendance. Elle a aussi publié plusieurs romans chez VLB éditeur et la
maison d'édition Typo.





Laissez un commentaire



9 commentaires

  • Archives de Vigile Répondre

    14 décembre 2010

    Bonjour Madame Ferretti,
    comme vous avez pu le constater, mon retrait fut bref.
    http://ecoeurement.com/2010/12/15/le-quebec-est-rendu-aussi-bas/
    Et je vous annonce que je n'aurai pas la langue dans ma poche. Je vais déranger et dire exactement le fond de ma pensée.
    Ça va faire de dire que c'est à cause d'Ottawa et des anglais. Ça va faire de dire que ce n'est pas la faute du peuple. Le peuple, crisse, y'a pas de couille. Il s'intéresse seulement aux rabais dans les circulaires de centres commerciaux, la poule aux œufs d'or, au Hockey et à Occupation Double.
    C'est ça qu'elle fait la majorité silencieuse.
    Et j'ai bien l'intention de le répéter sur Ecoeurement.com au courant de l'année 2011 si cette majorité silencieuse reste sur son cul. J'ai bien hâte de voir le nombre de manifestants le 12 février 2011 à Québec. Ça passe ou ça casse!
    Cordialement,
    Sylvain Racine
    En exil en Suède jusqu'à la venue du pays Québec, donc probablement pour toujours si la majorité silencieuse continue à avoir l'air d'une bande de moutons lobotomisée qui compte des signatures d'une pétition. (C'est ça dire le fond de sa pensée.)

  • Nicole Hébert Répondre

    23 novembre 2010

    "Peut-être, finalement, serons-nous sauvés par Pauline Marois ? Je ne le crois pas, mais c’est ma dernière espérance."
    Ne devriez-vous pas miser là-dessus, Mme Ferretti? Et - avec l'influence que vous avez - travailler à en convaincre d'autres et faire ainsi en sorte que cela puisse advenir? Et ce ne devrait pas être par défaut de voir un homme le faire! Mais parce qu'elle est une cheffe qui sait où elle va. Et que nous renonçons collectivement à véhiculer ou à endosser aveuglement le paquet de préjugés dont elle fait l'objet!
    Par ailleurs, juger ici ceux qui agissent chacunE à LEUR MESURE et selon LEUR POSSIBILITÉ, m'apparaît regrettable. Pour ma part, j'ai vu M. Sylvain batailler ferme l'an dernier contre l'abusive vaccination - un autre scandale à fouiller - Et cette fois-ci, proposer une idée, la faire valoir, la soutenir. Et elle a fait des petits. Hélas, apparemment que certainEs placardeurEs n'ont pas respecté - apparemment, dis-je - l'esprit pacifique et festif de cette opération jusqu'à maintenant, et ont donc ainsi trahi l'outil qu'il a proposé. Avec - le cas échéant - la dégradation que l'on sait. Peut-être ont-ils/elles fait ainsi perdre du terrain à la souveraineté dans Kamouraska-Témis. Le PLQ y est semble-t-il en avance et l'ADQ en montée! Je comprends M. Sylvain d'être écoeuré! J'espère que nous aurons très bientôt des lumières sur les actions posées dans cette région du Québec - un des berceaux de notre peuple - qu'il ferait bon voir souvenainiste. Elle aurait tout à y gagner mais ne semble pas le soupçonner!

  • Archives de Vigile Répondre

    23 novembre 2010

    Madame Ferretti,
    vous prétendez que les hommes sont de grands parleurs mais de petits faiseurs. Vous semblez être une féministe qui manque totalement d'objectivité. Allez donc voir du côté féminin ce qui s'y passe. Lorsque des femmes se sont présentées en politique, certaines ont prétendu qu'elles feraient différemment des hommes. Personnellement, je me suis dis"pourquoi pas". En effet j'y voyais la possibilité que dans l'avenir, la politique se ferait plus honnêtement et que les femmes allaient être plus constructives. Eh bien! quelle grande déception à voir aller les femmes ministres ou pas du PLQ. Ces dernières défendent les mensonges du chef, elles sont aussi manipulatrices que celui-ci et cachent la corruption qui émane de ce parti. De plus, elles qui devaient être des femmes émancipées, elles sont aussi soumises à leur chef que le sont les hommes et ce, pour les mêmes raisons que ces derniers. Grands parleurs et petits faiseurs les hommes ? Et que pensez-vous des femmes qui devaient changer la facon de faire de la politique? Votre article me fait bien rire madame.

  • Archives de Vigile Répondre

    23 novembre 2010


    Bonjour à vous tous.
    Rassurez-vous, j'ai lu que le site écoeurement.com serait repris par les gens du nouveau R.I.N.
    Ça reste bien-sûr à être confirmer, mais c'est rassurant de savoir que des personnes s'offrent pour continuer l'oeuvre de M. Racine et contribuer à nous débarrasser de Charest et de sa gang.

  • Archives de Vigile Répondre

    22 novembre 2010

    Madame,
    Vous semblez attribuer un recul au sexe de celui qui a fait grandement sa part.
    Voyez-vous que ce n'est pas la cause d'un Homme, mais celle d'un Peuple ?
    Sylvain Racine, je l'ai apprécié par ses écrits sur l'économie et le H1N1. J'apprécierais qu'il retourne écrire dans ces domaines, car il y est très utile.
    Pour les affiches, il a transmis une idée suédoise.
    C'est à nous de faire l'assemblage.
    Il n'a pas de temps pour s'occuper en permanence de son site web de distribution et de répondre aux journalistes et avocats. Mais pourquoi faire un site central de distribution ? Un site est censurable par une meute d'avocats ou encore hackable.
    Les affiches sont des documents. Ils peuvent être entreposés sur des sites-réservoirs de documents comme Scribd.com, dans différents comptes pour prévenir les fermetures et vandalismes. Ces comptes pouvant être gérés par différentes personnes et gratuitement accessibles à tous.
    Le marketing de ces affiches peut se faire de manière virale via les différents moteurs de réseautage comme les courriels, les fora, blogues et gazouillis, Face du Bouc, les groupes d'intérêts de Yahoo, et bien sûr, notre babillard Vigile.
    Sylvain Racine a lancé le bal.
    À nous de continuer la musique et la danse.
    Et faisons danser Jean Charest.

  • Archives de Vigile Répondre

    22 novembre 2010

    Madame Ferretti,
    J'ai été au devant pendant deux mois. Quand j'ai eu besoin, personne n'était là. Personne n'a voulu participer activement sur Facebook, m'aider à gérer la page, lorsqu'il y a eu l'Affaire Vigile.net" fin octobre.
    Mais j'ai continué. 10 heures par jour depuis minimum, sans arrêt. Je pourrais vous en nommer une grosse gang de vrais grand parleur.
    Il y a peut-être des soldats qui ont laissé leur "capo" fatigué, exténué, à l'avant se faire mitrailler?
    Et maintenant, c'est facile de critiquer. J'ai une suggestion: Allez donc tous en avant maintenant, moi je vais rester derrière.
    Mais vous allez voir, y'a des gens qui vont continuer. Moi je ne serai plus à l'avant.
    Cordialement,
    Sylvain Racine

  • Serge Charbonneau Répondre

    22 novembre 2010

    C'est un jugement sévère envers M. Racine que vous portez là, Mme Ferretti.
    Je suis bien d'accord avec M. Pomerleau.
    Chacun sa contribution, vous-même avez fait la vôtre.
    Et c’est ce que nous devons TOUS faire.

    Mme Ferretti, pour le jugement, vous n'en manquez pas. J'aimerais bien connaître votre jugement sur l'idée de l'outil que je propose aux souverainistes de tout acabit.
    Juste une signature pour dire haut et fort que nous voulons qu'on mette en branle la reconnaissance de notre Pays.
    Est-ce un outil nocif, selon vous ?
    Peut-être que ce n'est pas un outil du tout, selon vous ?
    Qu'en pensez-vous ?
    Pourquoi vous ne signeriez pas une déclaration qui dit:
    Nous, soussignés-es, citoyennes et citoyens du Québec, réclamons l’Indépendance de notre pays.
    Attendu qu’en démocratie la population est souveraine, nous exigeons que nos politiciens et politiciennes élus-es, peu importe le parti, prennent les moyens sans délai pour que notre Pays, le Québec, soit enfin Indépendant et reconnu aux Nations Unies comme étant un Pays souverain.
    Pensez-vous que nous sommes si peu que nous allons faire rire de nous ?
    Pensez-vous que si chaque souverainiste-indépendantiste signe et le dit à tous les autres indépendantistes-souverainistes nous n'ayons pas un résultat spectaculaire?
    Est-ce que c'était un rêve lorsque nous sommes passés à un doigt d'avoir notre 50% +1 lors du dernier référendum?
    Devons-nous attendre "les conditions gagnantes" avant de dire que nous voulons la reconnaissance de notre Pays ?
    Avez-vous lu l'explication de la « Déclaration citoyenne pour l’indépendance » ?
    http://www.vigile.net/Signer-massivement
    Pourquoi n'est-il pas souhaitable qu'on organise une campagne de signature massive?
    «Signer «massivement» ! » est-ce nocif ?
    Est-ce possible ?
    Sommes-nous si peu qui voulons un Pays ?
    Bien des questions pour une personne ayant votre jugement, Mme Ferretti.
    Nous attendons votre opinion.
    Salutations Indépendantistes,
    Serge C.

  • Gilberte Boucher Répondre

    22 novembre 2010

    bonjour madame
    Tout comme vous, je suis extrêmement déçue de la disparition de ce site rassembleur. J'y ai constaté que je n'étais pas la seule à vouloir des changements, à vouloir avancer. M,Racine, y a mis beaucoup de passion, une passion qui m'a emballée. j'avoue que j'en aurais eu besoin encore un peu, ne serait-ce que le titre si imagé de nos sentiments.... lui, Sylvain racine a fait germer en moi l'idée de cet affichage, par son site, une solution à laquelle je n'avais pas encore pensé , J'y ai trouvé des renseignements utiles et intéressants.. De votre coté vous êtes la flamme qui m'a donné l'envie de sortir et de poser ces fameuses affiches. je me suis alors demandé si nous avions toujours besoin de guides pour avancer, et après réflexion, je constate que nous avons surtout besoin de savoir que nous ne sommes pas seul(es) que d'autres personnes bougent dans le même sens que nous, mais pour le savoir, il nous faut des outils et ce site en était un de taille...

  • Jean-Claude Pomerleau Répondre

    22 novembre 2010

    Madame Ferretti,
    Je vous trouve très sévère avec M Racine qui a quand même fait une contribution exemplaire pour réveiller notre monde. Il a choisi de passer la puck aux autres, à nous donc de la reprendre. Chacun sa contribution, vous même avez fait la votre.
    Et c'est ce que nous devons TOUS faire.
    Salutations donc à M Sylvain Racine. Celui qui est parti pour mieux revenir !
    Le bal est parti. Au suivant.....à faire sa gigue
    JCPomerleau