Officialisons l'importance de notre sentiment d'appartenance

Pour la création d'un Ministère de l'identité québécoise

20 applications concrètes

9c979bbdf52ca8ec47205d75de9b8432

Tribune libre

Je lance l'idée de mettre sur pied un Ministère de l'identité québécoise dont la raison d'être sera de valoriser et protéger tous les éléments de l'identité collective du peuple québécois de souche, la nation fondatrice du Québec.



Ce ministère réunira en son sein divers programmes et activités actuellement éparpillés dans de nombreux autres ministères, ce qui fait qu'ils sont parfois relégués au second plan. Cet volonté de concertation contribuera à leur donner une orientation cohérente et mieux ciblée, à les prioriser davantage.



Ce Ministère de l'identité québécoise accomplira des choses "pour" et des choses "contre".


Exemples de choses "pour" protéger nos acquis historiques et traditionnels:


1- défendre la prédominance de la langue française


2- financer et veiller à la diffusion de tous les aspects de notre culture, de nature populaire ou savante


3- valoriser nos origines occidentales/européennes et les avantages de garder la nation homogène pour un fonctionnement plus harmonieux de la société


4- ramener des traditions éprouvées comme le salut au drapeau québécois, les chansons de folklore apprises au primaire (comme le recueil de la Bonne Chanson)


5- mettre sur pied un site internet qui serait un panthéon de nos grandes réalisations et des grands Québécois du quotidien


6- célébration et mise en valeur de notre héritage catholique (patrimoine, bâtiments religieux, croix du Mont-Royal, tourisme religieux). Grands événements associés: mariage, baptême, services funéraires, échanges sur le parvis de l'église après la grand-messe.


7- valoriser l'appartenance à la nation québécoise plus que toute autre


8- valoriser les Québécois de souche, la généalogie, le culte des ancêtres, la beauté de nos patronymes


9- valoriser nos traditions et coutumes (carnaval d'hiver, cabane à sucre, Noël du campeur, les réunions de famille au temps des fêtes, avoir un chalet au bord du lac, le père qui part avec son fils pour une fin de semaine de pêche père/fils)


10- Mieux faire connaître notre histoire, notre passé


11- mettre sur pied des campagnes de fierté nationale avec des slogans affichés partout (dans le métro, les abribus, sur internet) dans le genre


"On est québécois, rien d'autre"


"On est d'ici, et de nulle part ailleurs"


"Au Québec, on vit à la québécoise"


"Le Québec, c'est nous autres"


"Québécois et fiers d'être d'ici"


12- faire de tout le mois de juin le mois du Québec avec calendrier d'activités quotidiennes présenté dans les médias


13- présenter les Québécois comme étant le seul modèle à émuler par les ethniques, et comme idéal de société. Mettre plus de pression, par exemple par le biais d'un test de québécité, pour favoriser une intégration rapide et totale des immigrants, présentée comme un devoir incontournable



Exemples de choses "contre" qu'il faut combattre et éliminer:


1- combattre toutes les manifestations du multiculturalisme pernicieux. Intervenir publiquement dès qu'on présente quelque chose de façon multiculturaliste pour le dénoncer et le discréditer. Faire connaître ce qu'est le multiculturalisme et pourquoi il est nuisible au Québec.


2- combattre la présence de la langue anglaise (à bannir de l'espace public, diminution de l'anglais au travail, coupure des subventions aux médias et organisations anglophones)


3- combattre ce qui n'est pas Nous et va à l'encontre de nos valeurs, comme l'islam et la charia, le port d'armes blanches comme le kirpan


4- cesser de financer des festivals de cultures étrangères, comme le Festival de cinéma africain ou autres. Qu'ils le fassent à leur frais.


5- combattre la surreprésentation des minorités dans les médias et commerciaux pour la ramener au pro-rata de la population


6- combattre l'augmentation de la diffusion et l'usage de langues étrangères, comme par exemple des émissions de radio communautaire en langue étrangère ou des enseignes de commerce avec une langue supplémentaire autre que le français


7- Veiller à ce que les médias ne médiatisent plus des événements non-québécois comme le nouvel an chinois, le ramadan, la Yom Kippour, le mois des noirs, la Saint-Patrick, le 4 juillet américain, le jour de la confédération, bref, tout ce qui ne nous concerne aucunement.



Il est naturel et positif pour un peuple comme le nôtre de valoriser son sentiment d'appartenance à la nation québécoise.


C'est pourquoi un Ministère l'identité québécoise s'avérera un outil indispensable pour atteindre cet objectif des plus louables.



Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie580 articles

  • 1 101 589

Réjean Labrie est originaire de Québec. Il a fait une partie de sa carrière dans la fonction publique provinciale.

Il tire la plus grande fierté d’être un enraciné de la 11ème génération en sol natal. Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise et de sa démographie historique.

Il se considère comme un simple citoyen libre-penseur sans ligne de parti à suivre ni carcan idéologique dont il se méfie comme des beaux parleurs de la bien-pensance officielle.

L'auteur se donne pour mission de pourfendre les tenants de la pensée unique, du politiquement correct, de la bien-pensance, toutes ces petites cliques élitistes qui méprisent le peuple.

L'icône d'identification montre les fortifications de Québec qui symbolisent notre caractère irréductible et notre résilience face à l'adversité.

Ses quelque 580 articles publiés en ligne ont été lus plus d'un million de fois par tous ceux qui ont voulu partagé sa réflexion s'étendant sur une période de plus de 10 ans. À preuve que l'intérêt pour une identité nationale québécoise affirmée ne se dément pas, quoi qu'on en dise.





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé