Articles

Québec

Pour le salut de la nation

Soyons identitaires, soyons Québécois, en restant nous-mêmes

Définissons-nous par ce que nous sommes et ne sommes pas


Pour y voir plus clair, définissons-nous par ce que nous sommes et ne sommes pas.

 

Le rôle de l’Église devient politique

Histoire : le 19e siècle



Vidéo (1 h 11)

Québec

C'est nous les victimes et non le Canada anglais.

Pourquoi le nationalisme est-il bon en Ukraine et mauvais au Québec?

Les média ne se contredisent pas, ils font simplement ce que les puissants leur ordonnent de faire!


C'est parce que la propagande sert des intérêts précis dans chaque pays que le nationalisme est présenté comme quelque chose d'excellent et d'admirable en Ukraine et comme un péché raciste au Québec.

Ajoutons que le PQ et le Bloc, qui sont censés défendre nos intérêts nationaux, refusent absolument de le faire, no...

À l’occasion de la Journée nationale des patriotes

Je suis une langue fière



 

 

En ces temps troubles où notre langue est menacée de toutes parts jusque dans ses racines les plus profondes, j’ai senti le besoin de lui donner la parole ...

Québec

Refuser l'évidence scientifique, les faits démontrés

Faut-il nier les statistiques criminelles lorsqu'il s'agit de Noirs ou d'autochtones?

C'est pourtant ce que fait la bien-pensance


Faut-il nier les statistiques criminelles lorsqu'il s'agit de Noirs, de maghrébins musulmans ou d'autochtones? Faut-il les cacher, les passer sous silence?...

Québec

L’aspiration à la libération nationale progresse, surtout chez les plus jeunes

Enquête GROP : 52,6 % des québécois pour la souveraineté-association. 40,5 % pour l’indépendance pure et simple.



Le Groupe de recherche sur l’opinion publique (GROP), animé par le sociologue Pierre-Alain Cotnoir, vient de faire paraître une importante étude sur l’état d’esprit des Québécois et Québécoises sur la question nationale.

Québec

« Ou bien le Québec sera un pays français, ou bien il sera une province bilingue, c’est-à-dire anglaise »

Un délire de persécution

La recette des Anglais pour maintenir leurs privilèges


Il y a quelque chose d’atterrant à voir le PLQ cautionner en manifestant avec la frange rhodésienne de la communauté anglophone, emportée par un délire de persécution.

Québec

Penser le Québec comme un État plutôt qu’une province

Il faut oser dire la différence québécoise



Qu’est-ce qu’être nationaliste au Québec aujourd’hui ?

Québec

Le racisme systémique existe... le Québec le subit depuis plus de 250 ans !

Le Québec « bashing » ou la tolérance à deux vitesses



Le Canada se drape de tolérance envers les minorités — tout en assumant des épisodes de Québec bashing, devenus chroniques dans l’histoire des deux solitudes. Ce paradoxe, commun au monde anglo-saxon, remonte à l’origine même du libéralisme britannique, estime Patrick Moreau, professeur au collège Ahuntsic qui participait, mercredi, à un colloque consacré à « la condescendance francophobe en contexte canadien ».

Québec

Une nouvelle étude le démontre

Loi 101 au cégep : un incontournable pour renverser le déclin du français!



Les députés de la CAQ ont voté contre un amendement au projet de loi 96 visant à étendre la Charte de la langue française (loi 101) au cégep, qui est une mesure appuyée par un nombre grandissant de syndicats d’enseignants des cégeps.

Québec

Les affairistes rabroués par… le ministre de l’Économie

Pénurie de main-d’œuvre : Fitzgibbon veut plus de formation et non plus d’immigration



La pénurie de main-d’œuvre ne justifie en rien une augmentation du nombre d’immigrants, a martelé hier le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon.

Québec

L’intox du wokisme dans les universités fait des victimes

Martin Drapeau, un professeur en liberté d’enseignement surveillée



« Du jour au lendemain, je suis devenu persona non grata, un moins que rien. » Depuis deux ans, Martin Drapeau, grand gaillard blond, 49 ans, chercheur en psychologie, père de deux enfants et propriétaire d’un chien qu’il promène tous les jours, dort moins bien qu’avant.

Québec

Et réclamons une grille exigeante de sélection des immigrants

Soyons solidaires avec les policiers



Les fusillades qui se multiplient à Montréal et désormais à Laval plongent les Québécois dans un abîme de perplexité. Ils croyaient habiter un pays tranquille, à l’abri des dérives propres que l’on connaît au sud de la frontière.

Canada

L’arrêt Jordan a protégé l’agresseur contre la francophone

La charte n’a pas protégé plus le droit des femmes



Avec le 40e anniversaire du rapatriement, des politiciens de l’époque se sont exprimés sur ces événements. Ce fut le cas de Sheila Copps il y a quelques jours. L’ancienne vice-première ministre était à l’époque députée au parlement ontarien. Avec des collègues féminines, elle s’est mobilisée pour le droit des femmes. Selon elle, la charte est un tournant dans l’avancement du droit des femmes et des francophones.

International

Le nombre de réfugiées pour crainte d’excision a doublé, mais aussi celui des femmes excisées en France : cherchez l’erreur

Excision : France terre d’asile ou de dangers pour les femmes menacées ?



Bien que l’asile pour échapper à une mutilation sexuelle soit consacré par la loi en France, notre pays est loin de pouvoir être considéré comme un refuge pour toutes les femmes face à ce risque.

International

Divergence au sein de l’OTAN

Adhésion de la Finlande et de la Suède à l’OTAN : la Turquie tente d’éteindre l’incendie qui gagne



Béate comme toujours, l’Europe joue sa partition : celle des harkis des États-Unis, laissant Jens Stoltenberg, secrétaire général de l’OTAN, affirmer que Suède et Finlande seraient accueillies « à bras ouverts ». Mais, pour ce faire, l’unanimité étant la règle de cette organisation, un pays persiste à faire entendre sa différence : la Turquie.

International

En fait, la guerre continuelle des États-Unis contre la Russie

Guerre en Ukraine : les seize preuves de l’entière responsabilité de l’Amérique



L’agresseur apparent de l’Ukraine est la Russie depuis le 24 février 2022, mais l’agresseur véritable de la Russie est l’Amérique qui, depuis la chute du Mur de Berlin en 1989 et le célèbre ouvrage « Le grand échiquier » de Brzezinski en 1991, n’a toujours eu qu’un seul et unique but : mettre à bas la Russie, la dépecer en trois, tout en lui faisant perdre la stratégique Ukraine, russe depuis la fondation de la « Rus de Kiev » en 882.

International

Le suicide de l’Europe par l’inversion permanente

L’Europe et l’Ukraine : du syndrome de Stockholm au complexe de l’autruche

Billet


L’avancée géographique ininterrompue de l’OTAN vers les frontières russes au cours de 5 phases d’élargissement a nourri le complexe obsidional russe.

Québec

Pénurie de main-d’œuvre

Pourquoi subventionner la création d'emplois?

Quebec inc. first


Quelle bonne surprise d’entendre le ministre Fitzgibbon affirmer que l’immigration n’est pas une solution à la pénurie de main-d’œuvre, qu’il y a d’autres solutions, et que le gouvernement de la CAQ n’augmentera pas le nombre...

Suprémacisme blanc

Où s’en vont les États-Unis?



 

Depuis le passage po...

Québec

L'échec de la désinstitutionalisation

Faudrait-il enfermer les fous de l'asile comme avant?

1 appel sur 2 au 911 concerne un malade mental en crise


Ceux qu'on appelle euphémistiquement "itinérants" sont pour la majeure partie des malades mentaux, souvent errant dans un &eacu...

L'affaire Yves Michaud

Un baume sur la plaie



 

 

Québec

Le Grand remplacement se déroule sous nos yeux

IMMIGRATION

Le Québec accueillera un record de plus de 100 000 immigrants en 2022



Le Québec va accueillir plus de 100 000 immigrants permanents, irréguliers et temporaires en 2022, un nombre record. De ce nombre, environ 70 000 immigrants permanents seront reçus, une hausse de plus de 50 % par rapport à 2021 en raison du rattrapage que le gouvernement Legault effectue pour compenser la baisse du nombre ...

Chronique d'Alexandre Cormier-Denis

ACTUALITÉ

100 000 immigrés en 2022 [EN DIRECT]

PSPP sur l'immigration, changement de peuple et caquisme


Le tsunami migratoire qui déferle sur le Québec se déroule dans une indifférence de moins en moins généralisée. Que faut-il penser du réveil du Parti québécois sur cette question?

Soyez là en direct, samedi 16h (21h en Europe de l'Ouest).

Devenez membres de Nomos-TV :