Importez des musulmans, et vous obtiendrez l'islam

Ce n'est pas trop tôt! Fermeture de dizaines de mosquées dangereuses en France

considérées comme des nids d'éclosion de haine anti-occidentale

16bab705ff1662ef2e1f235ba3e21f63

Tribune libre

Tout le monde le sait, mais tout le monde le tait, les mosquées sont des nœuds de vipères grouillantes au discours intégriste qui attisent la haine anti-occidentale; ce sont des nids d'éclosion qui radicalisent la jeunesse et glorifient le passage à l'acte, le sacrifice à la ceinture explosive, la soif de contrôle, de conquête; elles promeuvent le djihad destructeur et justifient le terrorisme au nom d'allah.





L'islam conquérant dans toutes ses incarnations du Mal est inassouvissable.



Après les récentes horreurs commises, les actes innommables qui se multiplient en France et dans le reste des pays occidentaux, ces sociétés naïves puis bernées qui ont commis l'impardonnable erreur d'y laisser pénétrer l'engeance musulmane insidieuse, on ne peut qu'applaudir la fermeture de dizaines de mosquées problématiques. C’est un pas dans la bonne direction. Que l'on n'ait de cesse que lorsque la dernière aura subi le même sort salutaire pour la civilisation moderne dont l'islam viral est l'antinomie maléfique. Au Québec d'emboîter le pas.



Le processus de fermeture de mosquées islamiques dépassera bientôt la centaine en France, une franche réussite digne de mention. Et parions qu'ils n'ont pas l'intention de s'arrêter pas en si bon chemin. Que le Québec adopte les mêmes normes légales et passe à l'action sans délai. C'est un fait que la vaste majorité des citoyens condamne tout ce que véhiculent les mauvaises valeurs de l'islam conquérant.



L'importance de procéder à la fermeture systématique de toutes les mosquées jugées dangereuses réside dans le fait que c'est le meilleur moyen pour forcer tous les musulmans fondamentalistes à retourner en islamie pour y assouvir leurs besoins de culte aveugle voué aux forces néfastes de la régression sociale.



Considérant l'usage qu'on en fait, plusieurs mosquées représentent une grave menace d'être instrumentalisées, redirigées à des fins d'islamisation anti-occidentale. Nous ne pouvons courir le risque que des vies humaines soient mises en jeu.



L'expérience a tristement démontré qu'entre le discours haineux des mosquées et la radicalisation suivie du passage à l'acte terroriste, il n'y a qu'un pas, vite franchi par les aveuglés d'allah qui y trouvent tout l'encouragement et le cautionnement requis.



L'islam, cette verrue plantaire, ou plutôt cette verrue planétaire, ne peut proliférer que dans l'optique d'une présence musulmane grandissante. Lorsqu'on comprend ce modus operandi, il apparaît clairement que la solution pratique pour s’en défaire passe par la réduction de leur nombre en Occident jusqu'à néant.



Et une bonne mesure incitative pour les forcer à quitter le territoire occidental est de procéder à la fermeture des mosquées jugées dangereuses au nom de la sécurité nationale de chaque pays.



À cette mesure s'en ajoute une seconde qui est l'expulsion immédiate des imams indésirables dangereux fichés, incluant tous ceux qui possèdent un casier judiciaire, qu'ils soient nés ou non au pays.



L'Occident occupé dispose dorénavant de 2 outils puissants pour vaincre l'islamisation tentaculaire de nos sociétés. À lui de s'en servir à bon escient.



S'ils s'objectent et s'opposent, nous nous objecterons et opposerons encore plus fort, jusqu'à ce que qu'on gagne la partie.



Illustration ci-haut: un maire de Shawinigan refuse courageusement l'ouverture d'une mosquée.



Liberté, égalité, démocratie.


Voilà 3 vertus bafouées, piétinées, lapidées, décapitées par l'islam. 3 bonnes raisons d’en faire une lutte à finir.


Au Québec comme partout ailleurs en Occident.


Au nom de la civilisation.



Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie708 articles

  • 1 242 499

Réjean Labrie est natif de Québec. Il a fait une partie de sa carrière dans la fonction publique provinciale.

Il tire la plus grande fierté d’être un enraciné de la 11ème génération en sol natal. Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise et de sa démographie historique.

Il se considère comme un simple citoyen libre-penseur sans ligne de parti à suivre ni carcan idéologique dont il se méfie comme des beaux parleurs de la bien-pensance officielle.

L'auteur se donne pour mission de pourfendre les tenants de la pensée unique, du politiquement correct, de la bien-pensance, toutes ces petites cliques élitistes qui méprisent le peuple.

L'icône d'identification montre les fortifications de Québec qui symbolisent notre caractère irréductible et notre résilience face à l'adversité.

Plus de 700 articles publiés en ligne ont été lus un million et un quart de fois par tous ceux qui ont voulu partager une réflexion s'étendant sur une période de plus de 13 ans. À preuve que l'intérêt pour une identité nationale québécoise affirmée ne se dément pas, quoi qu'on en dise.





Laissez un commentaire



11 commentaires

  • Réjean Labrie Répondre

    13 mai 2022

    PLUSIEURS MOYENS D'ACTION LÉGAUX DÉJÀ EN VIGUEUR donnent des résultats.


    Cliquez ici:


    25 mesures efficaces disponibles pour contrer l'islam envahissant


    Une riposte musclée face à l'islamisation de l'Occident s'organise enfin.


    De plus en plus de pays se joignent au combat.



    Une liste de 40 torts et travers de l'islam est disponible ici:


    Les torts et travers de l'islam en 40 reproches fondés


    Un seul de ces 40 reproches suffirait à les bannir à jamais de l'Occident. Imaginez la force cumulée de 40!


  • Réjean Labrie Répondre

    27 novembre 2021

    En France, des écoles coraniques clandestines sont découvertes et fermées par les autorités.



    Seine-Saint-Denis : dans cette école coranique, on enseignait un dogme fondamentaliste à des enfants de 3 ans


    Outre un problème de sécurité, des cours liés au Tawhid, dogme fondamental de l’Islam qui met Dieu au-dessus de tout le reste, ont été mis en avant par les autorités pour expliquer la fermeture de cet établissement à Aulnay-sous-Bois.


    Les conditions d’éducation n’étaient pas respectées et des publications jugées dangereuses ont été trouvées par les autorités.


    Source: Une autre école coranique fermée



    Fermeture d’une école « clandestine » à Bobigny dans le cadre de la « lutte contre l’islam radical »


    La préfecture de la Seine-Saint-Denis a annoncé la fermeture d’une école « clandestine » à Bobigny qui accueillait plusieurs dizaines d’enfants « dans des conditions inqualifiables ». Selon une source policière, « plusieurs parents sont connus pour être en lien avec l’islam radical ».


    Une école « clandestine » regroupant « plusieurs dizaines » d’enfants « hors de la loi et des principes républicains » a été fermée jeudi 8 octobre à Bobigny dans le cadre de la « lutte contre l’islam radical », a annoncé la préfecture de la Seine-Saint-Denis.



    Vingt enfants, en l’âge d’être scolarisés en primaire, se trouvaient sur les lieux jeudi matin, selon une source policière, précisant que l’effectif total pourrait atteindre 80 enfants. Certains d’entre eux, âgés de « 3-4 ans » étaient « voilés », a-t-elle indiqué.


    Selon une source policière, « plusieurs parents sont connus pour être en lien avec l’islam radical » et « certains enfants et encadrants étaient issus de l’école d’Aulnay-sous-Bois », fermée en janvier.


    Une quinzaine d’établissements dont des écoles clandestines, des lieux de culte, des salles de sport ou encore des restaurants, ont été fermés en Seine-Saint-Denis depuis 2018, avait annoncé en février le préfet du département.


    Cette nouvelle fermeture intervient quelques jours après l’offensive d’Emmanuel Macron « contre l’islam radical » , dans le cadre du futur projet de loi contre les séparatismes. Le chef de l’État avait notamment fustigé ces écoles parallèles qui n’enseignent que des prières, profitant d’une « montée inquiétante, de la déscolarisation ».


    Parmi les mesures phares de la loi figurera l’obligation de l’instruction à l’école dès trois ans et non à domicile, sauf exception notamment pour raison de santé.


    Source: Offensive contre l'islam radical


  • Réjean Labrie Répondre

    27 novembre 2021

    Parmi toute la gamme de mesures anti-islam disponibles pour le combattre efficacement, il est possible de forcer la fermeture non seulement de mosquées, mais également d'écoles islamiques, ainsi que de commerces et cafés favorisant la radicalisation, et aussi en procédant à l'expulsion de nombreux clandestins. Toutes ces opérations vont bon train et ont de quoi réjouir la population préoccupée par le problème.



    Un an après le lancement de son plan de lutte contre la radicalisation, le gouvernement français publie son premier bilan. Quatre écoles musulmanes hors contrat, sept lieux de culte et 89 petits commerces ont été fermés en douze mois, a annoncé ce jeudi le Premier ministre Édouard Philippe. 



    Le chef du gouvernement n'a pas détaillé les villes ou les régions où avaient eu lieu ces fermetures, mais indiqué qu'elles avaient eu lieu "dans les quartiers dans lesquels nous avons concentré notre action". Les "débits de boissons" visés sont principalement des kebabs, salons de thé, bars à chicha, mais aussi des bars qui vendent de l'alcool mais dont les patrons sont proches de la mouvance radicale, selon des sources policières. 



    On peut également se débarrasser des dangereux islamistes clandestins:


    300 étrangers clandestins expulsés


    Par ailleurs, "près de 300" étrangers en situation irrégulière inscrits dans le fichier de signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT) ont été expulsés "ou ont quitté volontairement le territoire national", a annoncé le Premier ministre.  



    Début avril, ce fichier a atteint 20 904 individus indésirables, dont 11 152 fiches actives et 9 752 fiches clôturées, selon Matignon. Constitué de 78 % d'hommes et de 2,7 % de mineurs, il comprend 27 % d'individus "déclarés convertis" à l'islam. 


    *     *     *


    Comme on le voit avec satisfaction, il suffit d'accentuer la pression policière et législative sur les islamistes radicaux et extrémistes pour qu'ils finissent par quitter nos pays.


    Que le gouvernement du Québec agisse enfin pour la défense des valeurs québécoises, totalement contraires à tout ce que représente l'islam conquérant radical.


    Source: De nouvelles mesures anti-islam efficaces adoptées officiellement en France


  • Réjean Labrie Répondre

    27 novembre 2021

    La lutte anti-islam a le vent dans les voiles.


    Rien qu'en France, on fait des pas de géants dans ce combat légitime contre l'islam conquérant.



    Ainsi, les autorités françaises prévoient de fermer sept mosquées et associations musulmanes de plus d’ici la fin de 2021.



    Voici d'autres extraits du même article:


    "Le ministre de l’Intérieur Gerald Darmanin a déclaré que les mosquées et les associations, qui seront fermées d’ici la fin de l’année, étaient soupçonnées de promouvoir l’islamisme radical.


    En outre, Gérald Darmanin a également salué la décision de fermer une mosquée dans la ville d’Allonnes pendant six mois pour défendre l’islam radical, le compte bancaire gérant la mosquée ayant également été confisqué.



    Il a en outre expliqué que 13 associations ont été fermées dans le pays depuis l’entrée en fonction d’Emmanuel Macron à la présidence. Au total, 92 des 2 500 mosquées du pays ont été fermées en raison des inspections effectuées par les autorités compétentes.



    Dans le même temps, environ 36 000 permis de séjour étrangers ont été annulés depuis septembre 2020, au motif que ces personnes sont soupçonnées de menacer l’ordre public.



    En août dernier, la plus haute autorité constitutionnelle française a approuvé une loi controversée sur « l’anti-séparatisme » qui a suscité des critiques pour avoir acculé les musulmans et supprimé seulement deux articles.


    La loi permet aux fonctionnaires d’intervenir dans les mosquées et les associations responsables de leur administration, ainsi que de contrôler les finances des associations affiliées aux musulmans et des organisations non gouvernementales (ONG). La loi limite également les options d’éducation musulmane en soumettant l’enseignement à domicile à une autorisation officielle.



    Non seulement cela, en vertu de la même loi, il est interdit aux patients de choisir leur médecin en fonction de leur sexe pour des raisons religieuses ou autres, et « l’éducation à la laïcité » a été rendue obligatoire pour tous les fonctionnaires."


    (fin de la citation)



    Comme on le voit, il est possible de faire adopter des tas de lois et de mesures anti-islam efficaces qui permettent de marginaliser et évincer ces forces obscures et dangereuses.


    L'objectif visé de toutes ces démarches est de leur mettre tellement de bâtons dans les roues qu'ils n'auront plus le choix de s'en retourner en islamie.



    Il est à souhaiter que nos dirigeants du Québec emboîtent le pas rapidement pour mettre fin à cette menace grandissante en prenant des mesures aussi musclées que courageuses.


    Référence: Des mesures de plus en plus efficaces pour combattre l'islam



  • Réjean Labrie Répondre

    27 novembre 2021

    De nouveaux moyens ingénieux pour lutter contre l'islam en Occident consiste à fermer les comptes bancaires des mosquées pour cause d'évasion fiscale illégale.



    Ces fermetures inopinées et inexpliquées se sont multipliées depuis la mise sur pied de Tracfin, le service de renseignement chargé de la lutte contre la fraude fiscale en France.



    Les comptes bancaires de plusieurs mosquées ont été fermés durant les derniers mois sur l'ensemble du territoire français, et principalement à Lyon.



    En France, l'heureux processus est amorcé et y remporte beaucoup de succès. On arrive ainsi à forcer la fermeture de nombreuses mosquées qui ne respectent pas les règles en leur coupant les vivres. Fort astucieux, n'est-ce pas?



    En Angleterre, on fait de même: la banque HSBC a fermé plusieurs comptes d’associations et organisations de bienfaisance musulmanes au Royaume-Uni. 



    L'argent est le nerf de la guerre. C'est là le moyen pour gagner la nôtre en les privant des sources de financement pour leurs activités anti-occidentales et hégémoniques.



    Mais ne nous arrêtons pas en si bon chemin.


    Plus on multipliera les moyens détournés et cumulatifs pour leur mettre des bâtons dans les roues, plus nous arriverons à en venir à bout.


    Source: Fermeture de comptes bancaires de mosquées coupables de pratique d'évasion fiscale


    Fermeture de comptes bancaires islamiques en Grande-Bretagne


    .




  • Réjean Labrie Répondre

    1 novembre 2021

    Une liste de 40 torts et travers de l'islam est disponible ici:


    Les torts et travers de l'islam en 40 reproches fondés


    Un seul de ces 40 reproches suffirait à les bannir à jamais de l'Occident. Imaginez la force cumulée de 40!





  • Réjean Labrie Répondre

    27 octobre 2021

    De plus en plus de pays adoptent des mesures anti islam pour le plus grand soulagement de la population en place.


    La France fait figure de proue à imiter par tous les pays occidentaux.


    (Paris) Le Parlement a mis un point final vendredi au projet de loi controversé de lutte contre l’islam radical, adopté définitivement via un ultime vote de l’Assemblée.





    Porté par le ministre Gérald Darmanin, le projet de loi contient une batterie de mesures sur la neutralité du service public, la lutte contre la haine en ligne, l’encadrement de l’instruction en famille, le contrôle renforcé des associations, une meilleure transparence des cultes et de leur financement, et encore la lutte contre les certificats de virginité, la polygamie ou les mariages forcés.  





    Un article cite: "Les minorités musulmanes sont donc doublement privées de ressources spirituelles : mosquées, imams, éducation religieuse et ressources théologiques inadaptés d’abord dans leur pays d’origine, et désormais aussi dans leur pays d’accueil."





    Quelle victoire, quel progrès dans cette lutte légitime contre l'islam maléfique.





    On ne peut que se réjouir de cette saine réaction de la part de plus en plus de pays face à la menace musulmane qui cherche à se répandre et s'imposer.





    Le Québec se doit d'emboîter le pas sans délai en adoptant des mesures encore plus fortes dans le but de dissuader l'immigration islamiste qui recherche les destinations aux gouvernements mous et laxistes, trop peureux pour défendre leurs valeurs.


  • Réjean Labrie Répondre

    29 septembre 2021

    Voici la teneur de la nouvelle loi française qui permet de fermer les mosquées.



    La nouvelle loi salutaire française qui permet de procéder à la fermeture de mosquées haineuses est la Loi du 24 août 2021 confortant le respect des principes de la République.



    L’article 82 de la loi sanctionne les lieux dans lesquels « un discours prononcé ou un écrit affiché dans les lieux où s’exerce le culte, contient une provocation directe à résister à l’exécution des lois et aux actes légaux de l’autorité publique ».



    Plusieurs mosquées où les imams possédés profèrent des discours haineux sont enfin menacées de fermeture par le ministère de l’Intérieur qui les accuse régulièrement de porter atteinte aux valeurs de la République. Cela suffit pour justifier une fermeture expéditive et définitive dans l'intérêt de la sécurité publique.



    Une loi du même genre doit être rapidement adoptée au Québec pour assurer la protection de nos valeurs et de notre mode de vie évolué qui se voit menacé par une islamisation insidieuse et conquérante.



    Pendant ce temps, la fermeture des mosquées jugées dangereuses va bon train en France.



    Parions qu'elle dépasseront prochainement la centaine, chiffre symbolique.



  • Réjean Labrie Répondre

    29 septembre 2021

    Voici comment les autorités françaises s'y prennent légalement pour combattre l'islam haineux avec succès en fermant les lieux de dissémination maléfique:


    Déjà dix mosquées fermées en Ile-de-France (région de Paris)




    Dans le cadre de « procédures judiciaire ou administrative », la mosquée de Bobigny a été fermée alors que celle de Pantin est close pour « lien avec une activité terroriste » après l’assassinat de Samuel Paty.



    Dans les prochaines semaines dans 33 départements, 89 autres mosquées soupçonnées de « séparatisme » vont être contrôlées, a annoncé mercredi Gérald Darmanin au Sénat. Des contrôlés qui interviennent après l’entrée en vigueur de la loi « confortant le respect des principes de la République » qui prévoit un élargissement des motifs de fermeture des lieux de culte. L’article 44 de ce texte instaure une procédure de fermeture pour deux mois par les autorités étatiques des lieux de culte théâtres de propos, idées, théories, activités incitant à la haine ou à la violence, ou tendant à les encourager.



    Avant ces contrôles prévus, 17 mosquées ont déjà fermé « ces dernières semaines » dont dix en Ile-de-France. Par ailleurs, « dix lieux de culte soupçonnés de séparatisme » sont actuellement « fermés en raison de la crise sanitaire ou pour travaux », a détaillé le ministère.



    Tous ces lieux de culte pourront faire l’objet de « nouveaux contrôles » après l’entrée en vigueur de la loi et de ses nouvelles dispositions, selon le ministère.



    Il est à souhaiter que l'opération s'étende rapidement à l'ensemble du territoire français.



    Les autorités québécoises doivent adopter sans tarder des lois similaires qui reflèteront la volonté démocratique de la majorité de se débarrasser pour de bon de l'islam haineux.



    Source:  Déjà dix mosquées fermées en Ile-de-France



  • Réjean Labrie Répondre

    26 septembre 2021


    Dès 2020, on annonçait:


    Le ministre français de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a déclaré qu'au cours des trois dernières années, 43 mosquées ont fait l'objet de fermeture. À cette liste s'ajoutent les mosquées fermées précédemment.




    Dans un discours prononcé au ParlementDarmanin a affirmé lundi que la France a besoin d'une loi pour lutter contre ''l'islamisme'' et non le terrorisme.




    Et d'ajouter que 43 mosquées ont été fermées au cours des trois dernières années, durant le mandat du président Emmanuel Macron.




    ''Au cours de son mandat, M. Macron a pris grand soin de fermer plusieurs mosquées, autant plus que tous ses prédécesseurs'', a-t-il expliqué.




    Il a, également, évoqué la possibilité de fermer, pendant une période provisoire de 6 mois, "d'autres mosquées jugées non extrémistes'' mais susceptibles de perturber la sécurité publique de la France.




    Ces déclarations sont encourageantes dans une optique de lutte à l'islamisation de l'Occident dont le Québec fait partie. On voit que les autorités peuvent faire fermer toute mosquée ordinaire jugée perturbante de l'ordre public, pas juste celles des terroristes.



    Peu importe que les islamistes intégristes fondamentaux poussent les hauts cris et se déclarent inaccusables et au-dessus de tout reproche, les lois sont là pour leur faire mordre la poussière.



    Exerçons des pressions sur notre gouvernement pour qu'il agisse rapidement et de manière aussi expéditive.


    En France, 76 mosquées visées par les autorités    Et ce n'est qu'un début!


  • Réjean Labrie Répondre

    23 septembre 2021

    Pour démontrer l'ampleur du mouvement visant à contrer les dangers de l'islam, plusieurs pays ferment des mosquées jugées comme des creusets de radicalisation extrémistes.


    Le mouvement doit s'amplifier à la grandeur de l'Occident.


    1- En Autriche, la fermeture de mosquées radicales s'accentue



    2- 7 nouvelles mosquées de plus fermées en Autriche


    3- Historiquement, l'Espagne a réussi à se débarrasser des musulmans maures qui l'avaient envahie.


    La Reconquista désigne la reconquête par les chrétiens de l'Espagne occupée par les Musulmans depuis le VIIIe siècle. La Reconquista espagnole se termine vers 1492 avec la prise de Grenade.


    On voit que la défense de nos valeurs est légitime et le projet réalisable.



    4- Pour sa part, Sainte Jeanne D'Arc a réussi à «Bouter les Anglais hors de France», enclenchant le mouvement de libération de sa patrie. Convaincus de notre bon droit, faisons de même avec l'incarnation du Mal que représente l'islam vengeur.


    Contrôles: 76 mosquées radicales dans le viseur du ministre de l'intérieur français Gérald Darmanin


    5- La Suisse adopte une initiative populaire anti-burqa qui aura force de loi. De plus, en 2009, les Suisses avaient déjà voté l’interdiction de la construction de minarets sur les mosquées, avec l’approbation des partis nationalistes européens. Dire non à l'islam conquérant, c'est se faire respecter.


    6-  Les autorités allemandes ont fermé une mosquée radicale à Berlin, estimant à 12 000 le nombre de personnes liées à une interprétation extrémiste de l'islam. Le danger vient du nombre.


    7- Dès 2015, on se préoccupait déjà au Québec des méfaits de l'islam.


    Je cite:


    "Le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, revient à la charge avec sa proposition de fermer les lieux de culte où se prêchent des discours intégristes.


    Comme il l'avait fait en février, M. Legault demande au gouvernement Couillard d'octroyer au Tribunal des droits de la personne et aux municipalités le pouvoir de fermer «tout lieu» où se tiendraient des discours qui vont à l'encontre des valeurs québécoises.  


    «La France envisage la possibilité de fermer les mosquées où il y a des discours radicaux, a affirmé le chef caquiste. Pourquoi le premier ministre Couillard est si mal à l'aise de nommer les choses, de dire qu'on a un problème d'intégrisme religieux?»


    Il demande à ce que le projet de loi 59 contre les discours haineux comprenne une disposition qui permettrait d'obliger la fermeture d'une corporation religieuse si des prêches radicaux se livrent dans ses locaux.


    "Il y a un risque réel, affirme M. Legault. Il y a des imams qui prêchent avec un discours intégriste. Il faut à un moment donné être capable d'agir."


    (fin de la citation)


    8- En Hongrie maintenant, le grand premier ministre nationaliste Viktor Orban a fait adopter la nouvelle «Loi sur le droit à la liberté de conscience et de religion, et sur les Églises, religions et communautés religieuses» qui a été promulguée le  ne reconnaît que 14 groupes religieux. L'Islam n'est pas inclus dans cette liste et n'aura donc plus aucune subvention.


    L'iman dirigeant la communauté islamique hongroise a indiqué qu'il craignait la faillite et la fermeture de toutes les mosquées en Hongrie sans les subventions de l'État.


    C'est là un coup de maître astucieux de la part du brillant et futé M. Viktor Orban pour atteindre son but. Que tous nos dirigeants fassent de même.


    9- L'Italie n'est pas en reste. 


    Le ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini, a indiqué qu'il n'y aura plus de nouvelles mosquées dans le pays, soulignant que "le fait de consacrer des terrains à cette fin provoque la colère des citoyens italiens".


    M. Salvini a écrit, sur son compte Twitter officiel : "Il n'y aura plus de nouvelles mosquées dans le pays".


    "Consacrer des terres municipales à la construction de nouvelles mosquées sera une sorte de folie", a-t-il ajouté.


    Cela prouve que ce que veut la majorité ne peut être enrayé par une minorité maléfique revendicatrice.


    Si le Québec ne veut pas de l'islam, il n'y aura pas d'islam au Québec.


    Défendons courageusement nos valeurs avec conviction et énergie.