En direct du tiers-monde: les décivilisateurs de la société québécoise

Par qui, par quoi les Québécois sont-ils en train de se faire remplacer? 25 réponses

Ces remplaceurs venus d'ailleurs en masse déferlante

38843a477e69959800478a944e3d5234

Tribune libre

Races difficilement identifiables, ethnies tiers-mondistes sous-développées, immigrants étrangers surpeupleurs, migrants illégaux, demandeurs d'asile frauduleux, qui sont les remplaceurs, les enlaidisseurs, les décivilisateurs de la société québécoise venus d'ailleurs en masse déferlante?


Posons-nous la question de l'heure:


Par qui les Québécois authentiques sont-ils en train de se faire remplacer concrètement?



1- par une communauté musulmane revendicatrice bien décidée à revendiquer toujours plus d'espace



2- par des hordes d'africains passés directement de la hutte au hlm



3- par des hindous, sikhs, pakistanais enturbanés, tamouls, qui le restent, poignard au flanc, point rouge entre les sourcils



4- par des masses de surpeupleurs tiers-mondistes sous-développés incapables de modifier leur mentalité déficiente en fonction de la nôtre



5- par des immigrés qui optent catégoriquement pour l'anglais comme langue de communication principale et qui ne veulent rien savoir du français



6- par des groupes qui apportent dans leurs bagages les conflits de leur pays d'origine qui ne nous concernent strictement pas, et qui ont le culot de les étaler sur la place publique en manifestant ostentatoirement



7- par des migrants illégaux et demandeurs d'asile malhonnêtes et profiteurs qui contournent le système d'immigration officiel malgré qu'ils soient encore moins qualifiés que d'autres pour notre type de société, étant des candidatures qui auraient été refusées de toute façon en suivant la procédure officielle



8- par des catégories de gens qui abaissent le niveau des capacités intellectuelles et de l'intelligence générale à celui qu'on retrouve dans le tiers-monde, ce qui diminue les perspectives de prospérité, d'innovation, de créativité et de progrès. Le déclin du quotient intellectuel moyen d'un pays affecte négativement son dynamisme économique, technologique, scientifique.



9- par des immigrés abusant du programme de réunification familiale en vue de faire venir le reste de leur famille analphabète, sans instruction, incapable d'apprendre le français, âgée et malade qui sont encore moins intégrables qu'eux autres mêmes ne le sont, et qui viennent surcharger tout l'appareil d'aide sociale et de soins de santé



10- par la prolifération de gangs de rue dangereux composés de minorités visibles qui déambulent dans dans certains quartiers chauds et y font la loi par intimidation, leurrant nos filles dans leurs réseaux infernaux



11- par la présence grandissante de gens dont on sent qu'ils ne cherchent pas réellement à se joindre à nous et à nos grands projets de société comme l'indépendance, ou à des objectifs louables comme la neutralité de l'état et la protection accrue de la langue française



12- par des communautés entières qui mettent en danger la sécurité d'autrui en défiant les directives sanitaires la de Santé publique lors de pandémies en prétextant des motifs religieux (Haredim, communauté ultra-orthodoxe Tosh, le conseiller municipal montréalais Lionel Perez, rassemblements dans les mosquées)



13- par l'augmentation de certaines communautés plus enclines à l'éclosion de foyers de radicalisation et de terrorisme potentiel, en proportion de leur nombre grandissant, et se montrant favorables aux djihads vengeurs



14- par des gens venus des pires pays de misère sous-développés qui nous éloignent de notre nature profonde, de nos racines, de notre âme collective ancestrale, mettant en péril notre continuité historique en sol natal


 *     *     *


Passons maintenant au second volet de la question.


Par quoi a-t-on commencé à remplacer le mode de vie des Québécois authentiques?



1- par le communautarisme, ce repli ethnique qui se coupe volontairement du reste de la société et la rejette



2- par une islamisation rampante et rétrograde, un vecteur avéré de recul sociétal



3- par une augmentation marquée du taux de crime et de l'ensauvagement urbain



4- par une augmentation de formes de violence inédites ici (immolation de l'épouse, vengeance de déshonneur familial, viol collectif, torture, écraser un agent de sécurité en auto dû à un accès de rage, etc.)



5- par la formation de quartiers dangereux dont nous nous voyons exclus, produisant un climat malaisant d'insécurité généralisée



6- par l'enlaidissement et la détérioration de certains quartiers qui prennent peu à peu l'allure visuelle représentative du tiers-monde miséreux: saleté, amoncellement de déchets, manque d'entretien extérieur des propriétés, insalubrité causée par la négligence de l'entretien ménager normal, démographie de minorités visibles, maintien de l'habillement ethnique, attroupements, le voilement oppressif des femmes à la vue de tous, mines rébarbatives et aggressives dirigées contre les nationaux



7- par des attitudes et des convictions condamnables contraires à nos valeurs: inégalité homme/femme, maltraitance des enfants, l'exigence qu'une religion étrangère dépassée ait préséance sur nos lois démocratiques, gymnases aux vitres givrées ou piscines ségrégationnées selon le sexe, refus de s'abaisser à serrer la main d'une femme, refuser un médecin femme, refuser qu'un médecin homme ausculte une femme voilée de la tête aux pieds, demande de cimetières réservés à leur usage exclusif, l'augmentation continue des restaurants ethniques sur la liste des établissements condamnés à des amendes pour insalubrité, les parents stricts qui imposent leurs traditions ethniques en mettant trop le nez dans la direction des affaires de leurs enfants (choix du métier, du conjoint, du degré de pratique religieuse, des opinions politiques, etc.)



8- par des cultures qui se répandent en empiétant sur la nôtre, l'ignorent, la suffoquent et ne la font pas vivre



9- par la multiplication de demandes d'accommodements religieux qui dérangent l'organisation du travail sans parler de notre conception du fonctionnement de la vie en société




10- par la mise en place de pratiques de tortures cruelles injustifiables comme le supplice de l'abattage animal rituel, qu'il soit de type halal ou casher



11- par le sentiment d'être lentement dépossédé de son propre pays


*     *     *


Nous venons d'identifier qui sont les remplaceurs en puissance de la société québécoise, les décivilisateurs de l'Occident, les vecteurs actifs du recul social, les rétrogradeurs, tous ceux qui ont entrepris leur oeuvre d'infiltration envahissante de tous les pays occidentaux, et par quoi cela se traduit concrètement au quotidien.


Mais heureusement pour nous, partout en Occident se réveille l'instinct de conservation nationale qui nous sauvera de l'anéantissement provoqué par la mondialisation destructrice des identités collectives dont l'accélérant est l'immigration massive débridée qui se propage comme un virus dévastateur dont nul ne veut vraiment.



La reconquête de notre pays doit nécessairement passer par la reconquête de notre pleine identité collective québécoise.


Ce ne sera sans doute pas facile, mais nous avons réussi à passer à travers pire que ça, et plus d'une fois déjà.



On pourrait reprendre à notre compte les paroles mobilisatrices formulées par le premier ministre François Legault soulignant la solidarité et la résilience du peuple québécois lors de la pandémie de la Covid-19 (printemps 2020) qui pourraient s'appliquer également à la situation décrite plus haut:


Tout va bien aller.


On va sortir grandis de cette épreuve.


Les beaux jours s'en viennent.


Tranquillement, le Québec va renaître plus fort, et plus uni que jamais.



Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie548 articles

  • 1 020 406

Réjean Labrie, né en 1954, est originaire de Québec. Il a fait une partie de sa carrière dans la fonction publique provinciale.

Sa plus grande fierté est d’être un enraciné de la 10ème génération en sol natal. Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise et de sa démographie historique.

Il se considère comme un simple citoyen libre-penseur sans ligne de parti à suivre ni carcan idéologique dont il se méfie comme des beaux parleurs de la bien-pensance officielle.

L'auteur se donne pour mission de pourfendre les tenants de la pensée unique, du politiquement correct, de la bien-pensance, toutes ces petites cliques et élites qui méprisent le peuple.

L'icône d'identification montre les fortifications de Québec qui symbolisent notre caractère irréductible et notre résilience face à l'adversité.

Ses quelque 545 articles publiés en ligne ont été lus plus d'un million de fois par tous ceux qui ont voulu partagé sa réflexion s'étendant sur une période de plus de 10 ans. À preuve que l'intérêt pour une identité nationale québécoise affirmée ne se dément pas, quoi qu'on en dise.





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé