Crise mondiale — crise financière

Avec ses sanctions ou ses obus, l’Occident se tire dans les pieds d’argile

Les coûts exorbitants de la guerre en Ukraine



Vidéo (31 min) : analyse en 15 thèmes.

International

Le joueur clé de la stratégie russe menant à une nouvelle configuration de l’architecture financière mondiale : Sergueï Glaziev

« Des événements comme celui-ci se produisent une fois par siècle »



Une interview (traduite du russe) très intéressante du conseiller « économie » de Poutine : Serguey Glazyev. C’est donc un point de vue Russe « autorisé », sur le bras de fer économique entre la Russie et la coalition occidentale (USA-OTAN-dollar).

International

Le premier ministre hongrois envoie paître la mégère de la Commission européenne

La Hongrie prête à payer le gaz russe en roubles, déclare Orban



Le Premier ministre hongrois a fait savoir que son pays était prêt à payer du gaz russe en roubles. Cette condition est exigée par Moscou vis-à-vis de certains pays, en réaction aux sanctions occidentales liées à l'offensive russe en Ukraine.

Conséquence de se faire payer en monnaie de singe

Historique ! Vers la fin de la domination du dollar ?



Suite au « gel » de 300 milliards de dollars de réserves russes placées dans les pays occidentaux, Vladimir Poutine a annoncé une mesure de rétorsion sans précédent. (47 min)

International

La fin de la suprématie du dollar (et de l’euro)

Russie : dès avril, les pays « hostiles » devront avoir un compte en roubles pour acheter du gaz



Le président russe Vladimir Poutine a annoncé que les contractants issus des pays considérés «hostiles» ne pourront acheter du gaz russe qu'après avoir ouvert un compte en roubles dans une banque russe. Et ce, dès le 1er avril.

International

Chronique de Rodrigue Tremblay

Plusieurs trappes

Les suites économiques de la guerre contre la pandémie : inflation, récession, déflation, stagflation ou stagnation séculaire ?



Après quarante ans de désinflation et de baisse des taux d'intérêt, il règne présentement une certaine confusion quant à savoir si cette longue baisse dés-inflationniste est sur le point de prendre fin et d'être remplacée par une période de hausses des salaires réels, des prix et des taux d'intérêt.

GLOBALISME

La tricherie criminelle des banques



Fusions bancaires en masse et création de bad banks sont le signe d’une grave crise bancaire qui menace. Un signe qui ne trompe pas sur la nature du nouveau pouvoir étatsunien, Biden a nommé à la tête du gendarme de la bourse américains Gary Gensler, ce qui a fait hurler de rire toute la profession. En effet, Gary Gensler est celui qui a permis la manipulation des cours de l'or, de l'argent, et surtout, la prolifération des CDS (Crédit Default Swap, produits dérivés hyper toxiques) pendant une décennie. Cela n’empêche d’ailleurs pas que le monde commence à se défaire du Dollar, tandis qu’il est de plus en plus question du Revenu de Base Universel, l’aumône du Grand Reset. Et d’autres perspectives, à dire vrai, bien sombres, traitées avec une pointe d’humour pour garder le moral...

Québec

ÉCONOMIE

Vers l’effondrement de la monnaie? Elle risque «de ne plus rien valoir du tout», selon Charles Gave



Le président de l’Institut des libertés affirme que tout prix dans un système capitaliste dépend du taux d’intérêt, pour la relation avec le temps, et du taux de change, pour la relation avec la géographie. «Les Banques centrales contrôlent aujourd’hui les deux. Il n’y a donc plus de prix de marché. Aucun prix dans le monde n’a aujourd’hui de signification, y compris celui des actions», prévient-il.

La Réserve fédérale rachète toutes les actions, même les plus mauvaises

Des dettes pourrie contre votre liberté ? La FED rachète le capitalisme avec nos droits citoyens



Dans cette vidéo, je reviens sur la déclaration de Jerome Powell du jeudi 9 avril 2020. Cette déclaration nous a fait vivre un tournant décisif dans la gestion de la crise du coronavirus. Dans cette déclaration qui deviendra probablement historique, le président de la banque centrale américaine, la FED, a déclaré qu’il s’engageait à ce...

International

D'ici 12 à 18 mois, une instabilité des marchés financiers beaucoup plus grande

Résultat des votes allemand et italien : krach en vue !



La victoire en Europe des droites nationales patriotes et populistes est en vue ! Pas bon du tout pour les profits et les cours de bourse. Le résultat des votes allemand et italien montre que la victoire, en Europe, des droites nationales patriotes et populistes est en vue ! Pas bon du tout pour les profits et les cours de Bourse.

Québec

«La puissance qui est la leur et l’impuissance qui est la nôtre suffisent à nous disqualifier»

Un peu d’humilité à l’égard de la Chine, bon sang !



Si seulement la France était un Etat souverain, peut-être aurions-nous quelque chose à dire. Mais franchement, mettez-vous à la place des Chinois. Allons, un peu d’humilité, bon sang !

Québec

Très pertinent dans le contexte de la renégociation de l'ALENA

L’impact de la délocalisation de la production sur la balance commerciale US. Liliane Held-Khawam



Dans la série sur la balance des paiements et les zooms sur les balances commerciales, voici l’évolution de la balance commerciale américaine. Nous voyons clairement qu’elle était neutralisée à 0 durant l’ère où les devises du monde devaient être arrimées, selon les Accords de Bretton Woods, au dollar qui lui-même était partiellement couvert par l’or.

Québec

Le règne du dollar US achève

Moscou et Pékin se préparent à s’émanciper du dollar: le détail des trois mesures phares



Le refus du dollar sera la réponse du Kremlin à la guerre des sanctions contre la Russie, a déclaré le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergeï Riabkov. Et ce ne sont pas des paroles en l'air.

Québec

Les Américains font flèche de tout bois pour maintenir leur emprise sur l'économie mondiale

Airbus est-il en train de passer sous contrôle américain, avec l'assentiment d'Emmanuel Macron ?



Airbus prend le chemin de Technip. Selon Wikipedia, « Technip est (était) une entreprise d'origine française présente dans le management de projets, l'ingénierie et la construction pour l'industrie de l'énergie mais aussi accessoirement de la chimie ». Il faut retenir le terme « entreprise d'origine française » car il s'agit dorénavant d'une entreprise passée sous contrôle américain.

Québec

Le choc va être dur

Washington et Berlin sur une trajectoire de collision



Le pipeline de 9,5 milliards d’euros est financé par cinq compagnies : Uniper et Wintershall, d’Allemagne ; OMV, d’Autriche ; Engie, de France ; et l’anglo-néerlandaise Shell. Toutes ces entreprises opèrent en Russie et ont établi, ou vont établir des contrats d’acheminement de gaz avec Gazprom.

Québec

En finir avec le dollar US

Un conseiller du Kremlin révèle le ‘remède à l’agressivité des USA’



« Plus les Américains seront agressifs, plus vite ils verront l’effondrement final du dollar, parce que pour les victimes des agressions américaines, la seule façon de les arrêter est de se défaire du dollar. Dès que nous et la Chine en aurons fini avec le dollar, ce sera la fin de la puissance militaire américaine », a expliqué l’économiste Sergei Glazyev au cours d’une interview accordée à TASS.

Québec

Retour au solide

La Russie et la Chine jettent les bases pour les transactions des BRICS en or



Comme nous l’avons rapporté la semaine dernière, Moscou et Pékin ont fait un pas vers la dédollarisation avec l’ouverture d’une banque de compensation de yuans en Russie. Et plus tôt ce mois-ci la Banque centrale de Russie a ouvert sa première filiale étrangère à Pékin afin de permettre une meilleure communication entre les autorités financières russes et chinoises.

Québec

La dure réalité de la concurrence

Trump est prêt à détruire l’Euro.



Dans ces quelques premiers jours dans le Bureau ovale en tant que Président, “Le Donald“ a produit tant d’Ordres Exécutifs [Executive Orders] et de tweets agressifs que le monde en est tout étourdi. Il est cependant une politique qui émerge clairement de l’écran de fumée, entre la tentative de bannir des immigrants, l’approbation de l’oléoduc XL Keystone et les menaces belliqueuses contre l’Iran, c’est l’agenda économique de l’équipe de Trump : appelé par l’Assistant du Président et Stratège en Chef [Chief Strategist], Steve Bannon, « l’économie nationale [national economics] ».

Québec

Des ententes commerciales qui auront le pouvoir de changer des gouvernements

Triple arme US contre les «BRICS»?



Les BRICS continuent de faire peur aux Etats-Unis. Après avoir à faire face aux contrecoups de l'émergence de nouvelles puissances économiques (Chine, Russie, Inde, Brésil, Afrique du Sud), les Etats-Unis font avancer le projet dit TISA, un ensemble d'accords dont le but est de déréglementer davantage le secteur financier et d'exclure les BRICS des négociations.

Québec

La Nouvelle Route de la Soie : «Une Ceinture, une Route»

L’Organisation de coopération de Shanghai mène la grande transformation de l’Eurasie



L'Organisation de coopération de Shanghaï est en voie de passer de la coopération en matière de sécurité et de défense à un effort supplémentaire dans les domaines économiques et financiers.

Québec

Un tremblement de terre géoéconomique

Wall Street : le chaînon manquant Trump – Chine



Le yuan est sur le point d’entrer dans le panier du FMI des monnaies de réserve ce samedi − aux côtés du dollar américain, de la livre sterling, de l’euro et du yen. Ceci n’est rien moins qu’un tremblement de terre géoéconomique.

Québec

La panique de Washington

Pourquoi les nouvelles routes de la soie effraient Washington



«Comment contenir ces fichues routes de la soie, quand les «menaces existentielles» du Pentagone, la Russie et la Chine, sont au cœur de l’action ?» L'analyste indépendant Pepe Escobar nous emmène dans les labirynthes de la géopolitique.

Québec

Les États-Unis mène une guerre économique contre ... ses alliés !

German Politicians Accuse US Of «Economic War» Against Deutsche Bank



Les États-Unis font pression sur l'Allemagne au bénéfice de ses multinationales.

Québec

Calez-vous profond, il s’apprête à venter fort !

Le prix très lourd d'erreurs commises il y a 50 ans

Crise financière aux proportions épiques à nos portes

Le monde s’apprête à basculer dans l’inconnu


Les signes se multiplient partout depuis deux ans, ils sont de plus en plus nombreux et de plus en plus lourds de conséquences. L’ordre financier international issu de la volonté d’une certaine élite mondialiste aux visées oligarchiques menace de s’effondrer d’un jour à l’autre dans un fracas à côté duquel le krach de 2008 passera pour une partie de plaisir.

Québec

La monnaie encryptés deviendra le «coeur même» du secteur financier.

«FINTECH»

Le «blockchain» attire les grands joueurs de la finance



Un an après le lancement d’un consortium mondial d’institutions financières intéressées par la promesse du «blockchain», dont plusieurs banques canadiennes, un des cofondateurs s’étonne du degré de participation, mais affirme que la crainte de rater le bateau y est peut-être pour quelque chose.

Québec

Ça va faire mal ! À quand le tour de Bombardier de se retrouver dans leur mire ?

La Chine et la Russie vont concurrencer Boeing et Airbus dans les airs



Moscou et Pékin développent un nouvel avion de ligne doté d'une grande autonomie de vol. Selon les fabricants, l'appareil rivaliserait avec les transporteurs aériens occidentaux Boeing et Airbus.

Québec

Une très grosse partie dont il n'est pas certain de sortir vainqueur

Erdogan vient d’affronter l’OTAN…



Tandis que les uns prétendent que l’ambitieuse et sanglante tentative de renverser Recep Tayyib Erdogan n’était qu’une mise en scène, les autres (surtout en Turquie) croient que le chef d’État a bien failli y perdre la vie, à cause de son rapprochement avec la Russie.

Québec

On prépare les esprits à la catastrophe qui s'en vient

Brexit: Trudeau reconnaît que l'incertitude va croître



L'incertitude économique mondiale vient de monter d'un cran avec la décision prise par les Britanniques de quitter l'Union européenne, a reconnu vendredi le premier ministre canadien Justin Trudeau, en tentant malgré tout de se faire rassurant quant à la suite des choses.

Québec

Remise en cause de la mondialisation

Après le Brexit, l'économie mondiale dans l'incertitude



Ralentissement de la croissance, retour du protectionnisme, remise en cause des accords de libre-échange ou encore doutes sur la stabilité européenne : l'économie mondiale, toujours fragile après la crise de 2008, plonge dans une profonde période d'incertitude après le Brexit.