Le français — la dynamique du déclin

Québec

Témoignage de l’ex-enseignant Henri Marineau

C’est en écrivant qu’on apprend à écrire

Et entrevue (12 min)


En 2019, 42 % des élèves de cinquième secondaire n’ont pas obtenu la note de passage à l’examen final de français écrit du ministère de l’Éducation. L’épreuve ministérielle d’écriture comprend cinq critères. Pour réussir au critère « orthographe d’usage et orthographe grammaticale », l’élève doit faire moins de 15 fautes dans un texte de 500 mots. Pendant l’examen, l’élève peut consulter un dictionnaire, une grammaire, un recueil de conjugaison et une feuille de notes personnelles.

Québec

Pitoyable : ce capitulard fait partie de l’aile nationaliste de la CAQ ! Ce parti n’a pas de doctrine d’État, il se contente d’une posture électoraliste fondée sur le déni.

LOI 96

Pas nécessaire d’étendre la loi 101 au cégep, dit Roberge



Le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, estime qu’il n’est pas nécessaire d’étendre la loi 101 au cégep pour protéger la langue française au Québec.

International

Après le tricolore, la macronie européiste remplace le français

C’est plus fort qu’eux : après le drapeau, l’anglais !



Visiblement, ils ne peuvent pas comprendre. Ou ne veulent pas comprendre. On met le feu au torchon, le 1er janvier, en installant le drapeau européen sous l’Arc de Triomphe sans la présence de nos couleurs nationales. On le retire nuitamment et précipitamment en expliquant, de manière, il est vrai, un peu foireuse, qu’en fait, ce retrait avait été prévu d’avance. Mais on ne compte pas un sacrilège en nombre de jours. Ils ne doivent pas savoir. Ça aussi, on n’a pas dû le leur dire. L’affaire du drapeau passée, on se dit, un peu naïvement, qu’ils vont peut-être se calmer. Mais non. C’est plus fort qu’eux. Le temps de préparer le bûcher – et c’est du boulot, faut pas croire – pour ces Cathares et autres Vaudois qu’on appelle « non-vaccinés », voilà qu’un  ministre remet un euro dans le nourrain. Et on continue. Et on recommence.

Québec

L'immigration étudiante comme cheval de Troie de l'anglicisation

ANGLICISATION

Recrutement intense, cours en anglais : le lucratif marché des étudiants indiens au Québec



La hausse est spectaculaire. Depuis l’an passé, les Indiens dominent largement le classement des étudiants étrangers inscrits au Québec, loin devant les Français et les Chinois.

Juste avant la pandémie, selon des données du minist&egrave...

Québec

La filière d'immigration s'effondre

ANGLICISATION

Rising Phoenix et ses collèges privés se mettent à l’abri de leurs créanciers



Rising Phoenix International inc. (Groupe RPI) et ses filiales, qui exploitent le Collège M du Canada à Montréal, le Collège CDE de Sherbrooke et le Collège de comptabilité et de secrétariat du Québec (CCSQ) à Longueuil, ont recours depuis le 7 janvier à la Loi sur les arrangements avec les cré...

International

La langue d'État est le français

Nouvelle carte d’identité : pour la 1re fois en 5 siècles l’Académie française va saisir la justice, les mentions en anglais étant inconstitutionnelles



L’Académie française veut saisir le Conseil d’État car le nouveau modèle contrevient à la Constitution, qui dispose que « la langue de la République est le français ».

Québec

Un autre aspect du forfait universitaire caquiste

Salaire des recteurs : une impuissance volontaire



Chaque année, juste à temps pour Noël, Le Journal de Québec nous fait part des émoluments dont les universités ont gratifié leur plus haut dirigeant au cours de l’année. On peut ainsi constater que le cadeau placé en dessous du sapin pour ceux-ci est un peu plus gros chaque année.

Québec

Ottawa utilise les universités et cégeps anglais du Québec pour accueillir une grande quantité d’étudiants qui deviendront des immigrants permanents

IMMIGRATION

Étudiants étrangers : ceux qui veulent étudier en français victimes de discrimination ?



On apprenait dernièrement qu’Ottawa refusait en très grand nombre (35 642 refus en moins de 2 ans), pour des motifs nébuleux, les étudiants africains qui se destinent à des études en français au Québec. Mais, en même temps, Ottawa accepte des dizaines de milliers d’Indiens qui viennent étudier en anglais au Québec. Les taux d’acceptation des étudiants originaires du même pays d’Afrique sont beaucoup plus élevés s’ils postulent dans un programme d’études en anglais hors-Québec que s’ils postulent dans un programme d’études en français au Québec.

Québec

Un cas de haute trahison de la CAQ : « la création d’une véritable cité-État anglicisante au centre-ville de Montréal »

Legault fait cadeau de l’ancien Royal Vic à McGill



« Le “Nouveau Vic” s’inscrit dans un très vaste plan d’aménagement et de développement de l’Université McGill qui ambitionne de faire naître, dans le périmètre que viendra compléter le site du Royal Vic, une véritable cité dans la cité, avec ses propres “quartiers” et artères. Une cité privée pour une université privée à la croissance impériale dont le Québec français paie cruellement les frais, dans tous les sens du terme. »

Québec

La CAQ : le bleu-poudre-aux-yeux cache la haute trahison de notre nation

Un geste de soumission de la CAQ



On en revient à Pascal Bérubé. Et au rôle du PQ, dirigé par Paul St-Pierre Plamondon. Devant le nationalisme de carton-pâte de la CAQ, qui cache notre régression derrière de ronflants discours patriotiques, les indépendantistes proposent une définition sérieuse de notre intérêt national et de ce que voudrait dire défendre notre identité.

Québec

La trahison de Legault : « Le point de bascule est donc bien dépassé et l’anglicisation du Québec, bien en marche »

Un nationalisme d’opérette



La loi 101 n’a que fort peu amélioré le bilan global du français sur le plan, décisif entre tous, de l’assimilation...

Québec

« La facilité avec laquelle les jeunes Québécois parlent anglais, jumelée à la quasi-absence de cours de civilisation française, les rend vulnérables à l’assimilation »

L’anglicisation du Québec s’accentue



L’anglicisation du Québec participe à un phénomène mondial qui touche plusieurs pays. Les jeunes Japonais truffent leurs conversations d’expressions anglaises. Le gouvernement chinois a légiféré pour freiner l’emploi de mots anglais. Certains Français sont si entichés de mots anglais qu’ils en deviennent incompréhensibles.

Québec

À quand la mise en tutelle de la Ville de Montréal ?

Discours d’ouverture sans français : un manquement organisationnel selon la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal



Au lendemain du discours d’ouverture de la cérémonie d’assermentation de la Ville de Montréal, qui n’a comporté que quelques mots de français, la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal déplore un manquement organisationnel.

Québec

Le gouvernement maso subventionne toujours McGill francophobe

Oui, la vendeuse anglaise de chez Eaton existe encore



Dans un texte récent paru en ces pages, M. Libman affirme que la perception des francophones à l’endroit des anglophones n’est qu’un stéréotype déconnecté de la réalité ; les anglophones québécois maîtriseraient notre langue et seraient respectueux et même fiers du fait français au Québec. Sur QUB Radio, il fait référence à la « vendeuse anglaise de chez Eaton », véritable archétype, et affirme qu’elle n’existe plus. De toute évidence, lui et moi évoluons dans des Québec forts différents. Voici le mien.

Québec

Témoignage annonciateur d’un ancien Canadien-Français de l’Ontario

L’assimilation... De Michel Rousseau à Michael Rousseau en quelques générations...



Je m'adresse ici à mes compatriotes québécois de langue française, et particulièrement à ceux et celles (et ils sont très, très nombreux!) qui voient d'un oeil favorable l'apprentissage intensif de l'anglais à l'école primaire ou encore l'accès libre pour les francophones et allophones aux cégeps de langue anglaise.

Québec

Le résultat du déni des gouvernements québécois successifs face à l’invasion migratoire orchestrée par le Canada

Une majorité d’allophones dans plusieurs cégeps anglos

Le réseau collégial anglais participe à l’anglicisation, selon un nouveau rapport


Des cégeps anglophones accueillent désormais une majorité d’étudiants allophones. Cette anglicisation des nouveaux arrivants préoccupe certains élus caquistes, qui plaident à l’interne pour imposer la loi 101 aux cégeps, après avoir entendu les craintes des démographes.

Québec

La version angloturbo du Grand Remplacement à Gatineau

Gatineau 2021... L'enjeu invisible...



Dans les années 1970, quand je couvrais pour Le Droit le conseil municipal de l'ancienne ville de Gatineau (avant les fusions de 2002), je m'étonnais toujours de voir qu'on pouvait passer des heures et des heures à discuter des tuyaux d'égout, alors qu'un dossier culturel ne suscitait à peu près aucun intérêt...

Québec

La version angloturbo du Grand Remplacement à Gatineau

Gatineau 2021... L’enjeu invisible...



Dans les années 1970, quand je couvrais pour Le Droit le conseil municipal de l'ancienne ville de Gatineau (avant les fusions de 2002), je m'étonnais toujours de voir qu'on pouvait passer des heures et des heures à discuter des tuyaux d'égout, alors qu'un dossier culturel ne suscitait à peu près aucun intérêt...

Québec

Sortir de la torpeur

Le déclin du français avait été prédit il y a 35 ans

... par le démographe Jacques Henripin


Depuis un peu plus d’un an, on ne compte plus les textes qui ont été écrits sur le déclin du français. Les auditions publiques sur la réforme de la loi 101, qui ont pris fin le 7 octobre dernier, ont fait entendre les inquiétudes de plusieurs intervenants de renom.

Québec

Exaspérant

Compliqué pour une patiente d’obtenir son rapport médical en français

Une patiente souhaite que ce soit une obligation pour les établissements de santé


Une Montréalaise qui a reçu des rapports médicaux uniquement en anglais d’un hôpital et d’une clinique réclame que la réforme de la loi 101 oblige les établissements de santé à fournir ces documents en français.

Québec

« Pour renverser l’anglicisation du Québec qui est en marche depuis le début des années 2000, autrement dit pour donner au français un élan décisif dans l’assimilation des allophones et pour mettre réellement fin à l’anglicisation des francophones à Montréal et dans l’Outaouais, le principe de précaution commande également d’étendre la loi 101 au baccalauréat. »

Projet de loi 96

Un projet de loi à reprendre



Présentation en commission parlementaire par le mathématicien Charles Castonguay.

Québec

Haute trahison des dirigeants politiques

Urgence d’agir ! L’arrachage du français au Québec en 10 tableaux et graphiques

Projet de loi 96 — Il faut beaucoup plus !


4 octobre 2021

Le Québec français en voie d’effacement : la tendance est claire, il faut agir !

Défrancisation et anglicisation galopante du réseau collégial avec la complicit...

Québec

« Le PL 96 aura très peu d’impacts sur les flux monétaires allant soutenir l’expansion des institutions anglaises au Québec. »

Projet de loi 96 : Le gouvernement défait avec l’argent ce qu’il tente de faire avec le droit



Présentation en commission parlementaire par le chercheur Frédéric Lacroix.

Québec

On réclame de l’audace

Le pétard mouillé de Jolin-Barrette



Simon Jolin-Barrette, le ministre québécois de la loi la plus amochée de notre histoire, j’ai nommé la loi 101, nous annonçait récemment une mesure cosmétique pour valoriser le français auprès des immigrants.

Québec

L'anglicisation du Québec se poursuit

ANGLICISATION

Les cégeps anglais, les étudiants internationaux et le manque de courage politique de Québec



Le chercheur Frédéric Lacroix vient de publier un nouvel essai intitulé Un libre choix ? Cégeps anglais et étudiants internationaux : détournement, anglicisation et fraude.

Québec

Un vrai programme de restauration du français

Projet de loi 96 sur la langue officielle et commune du Québec, le français

Il faut beaucoup plus ! Résumé et mémoire d’Impératif français


Prises de position d'Impératif français sur le projet de loi 96.

Québec

« Il ne s’agit plus d’améliorer la loi 101 à coup de modifications techniques. Il s’agit d’assurer la survie et la pleine émancipation de notre peuple. »

De « maîtres chez nous » à « de trop chez nous »



Les consultations sur le projet de loi 96 auront confirmé ce que les observateurs attentifs de notre situation linguistique savaient déjà : la proposition gouvernementale ne parviendra pas à renverser la tendance à l’anglicisation. 

Québec

La culture classique, source de la maîtrise du français

Français : le courage est un devoir national



Cette semaine, on apprenait que la Fédération des cégeps proposait de permettre aux étudiants l’usage d’un logiciel de correction grammaticale lors de l’épreuve uniforme de français. Si cette idée a été rejetée par la ministre de l’Enseignement supérieur, il semble que s’impose une réflexion autour de l’inquiétant phénomène qui consiste à reléguer la maîtrise de la langue française au rang des vulgaires obstructions à l’atteinte des cibles de diplomation.

Québec

Selon le sondage Léger, 73 % des répondants considèrent qu’il est urgent de protéger la langue française au Québec, mais la proportion tombe à 53 % chez les immigrants.

ANGLICISATION

Il est urgent de protéger la langue française, dit la FTQ



La FTQ a rendu public, mardi, un sondage Léger qui démontre l’urgence de protéger la langue française au travail. Selon elle, le gouvernement doit faire cesser le bilinguisme institutionnel et garantir le droit de travailler en français au Québec.

Québec

Sommes-nous au Québec ou en Ontario ?

ANGLICISATION

Nous demandons un enseignement en français pour notre fille



En plein débat sur le déclin rapide du français depuis des années, alors que le premier ministre du Québec, François Legault, et le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, appellent à défendre la langue française, et que la ministre Danielle ...